|
[Enregistrez vous c'est rapide et gratuit]

Messagede Hedgehog09 06 Aoû 2008, 09:42 Sujet du message: appelation concernant un depot de pain

bonjour je suis boulanger patissier et un depot de pain de pain vient d'ouvrir non loin du lieu ou je suis .
j'aimerai savoir si celui ci a le droit de marquer boulangerie patisserie  sur son écriteau?
Homme Avatar de l’utilisateur
Hedgehog09
Nouveau membre
Nouveau membre
 
Age: 30 ans
Messages: 1
Recettes: 0
Inscription: 06 Aoû 2008, 09:35
Localisation: varages
Pays: France (fr)
Macarons: 52.00
Point de réputation: 0
A remercié: 0 fois
A été remercié: 0 fois

Messagede Wilfrid A 06 Aoû 2008, 10:33 Sujet du message:

ça as été dit sur des anciens post mais en gros l'appellation boulanger sur une devanture de magasin ou même sur un panneau a poser devant le magasin est valable si le pain est fabriqué et cuit sur place ,en aucun cas un dépôt distinct du local de fabrication ne peut avoir ce droit .


ce qui fait que même si un boulanger fabrique son pain sur un lieu d'une ville et a un dépôt a 500 mètres de sa boulangerie il n'as pas le droit de mettre une enseigne boulangerie sur le dépôt ,ça fait partie de la loi qui n' as pris en compte que le lieu de production,alors chacun s'arrange a sa façon soit en changeant l'enseigne ou en marquant autre chose.

je dirais que c'est une bataille gagnée par l'artisanat et pourtant perdue d'une certaine façon car on a vu du coup apparaitre d'autres appellations ou le mot boulangerie a disparu au profit d'autres mots qui ont semé le doute dans la tête des clients  ,exemple  : le fournil de ceci ou cela ,histoires de pains ,le pétrin ribeirou,paul (même si apparemment ils fabriquent) ,plus récemment  émile bec  et un tas d'autres qui pour certains fabriquent et d'autres pas!! ce qui ajoute un peu plus de confusion.

ce qui doit être défendu c'est le titre d'artisan boulanger( et maitre artisan) et c'est  sur ça qu'il faut communiquer et avoir une signalétique forte (enseigne ou nouveau logo distinctif!!),ce qui doit passer aux yeux des clients pour un critère qualité sur l'endroit ou ils vont ,ça passe aussi par une remise en question des mêmes artisans qui je le pense doivent s'engager dans une production entièrement maison et le faire savoir (et tant pis pour tous ceux qui ne pourrons le faire a cause de tout le surgelé et autres...) ,la qualité et l'âme du métier restera alors en vigueur et les jeunes qui sortirons de ces maisons aurons une très bonne qualification et nous garderons encore pour un temps une filière artisanale de qualité .
Homme Avatar de l’utilisateur
Wilfrid A
Animateur
Animateur
 
- lion lion
Messages: 1906
Recettes: 0
Inscription: 29 Mai 2006, 16:30
Pays: France (fr)
Catégorie: Artisan en activité
Macarons: 12,164.00
Firefox: Firefox 
Point de réputation: 25
A remercié: 4 fois
A été remercié: 25 fois

Messagede Crisetben 06 Aoû 2008, 14:55 Sujet du message: je rebondis !

bonjour,
j'aimerais savoir si il m'est possible de racheter une boulangerie, d'en retirer l'enseigne ! mais de faire mon propre pain quand même en attendant d'obtenir mon cap (fraichement formé mais non diplomé); et si oui quel statut adopter en attendant d'obtenir le cap ?
Merci de m'éclairer car même la chambre des métiers ne m'a répondu clairement et j'aimerais chercher une affaire, mais si je ne peux pas  l'exploiter avant juin 2009 (date à laquelle je passerai l'examen en candidat libre), cela ne sert à rien.
MERCI par avance
Fred
Homme Avatar de l’utilisateur
Crisetben
Nouveau membre
Nouveau membre
 
Age: 44 ans
Messages: 4
Recettes: 0
Inscription: 06 Aoû 2008, 14:06
Localisation: cavaillon
Pays: France (fr)
Macarons: 52.00
Point de réputation: 0
A remercié: 0 fois
A été remercié: 0 fois

Messagede Thierry1 06 Aoû 2008, 19:49 Sujet du message:

Pour avoir l'enseigne boulangerie, il fo :
1) produire son pain sur place
2) avoir un ouvrier au moins dans votre équipe de production possédant le CAP boulanger

Sinon, vous pouvez vendre du pain, sans être "artisan boulanger".

Vous pouvez faire le meilleur pain du monde, mais si vous ne remplissez pas ces conditions, au yeux de la loi,vous n'êtes pas boulanger.
En revanche, vous pouvez faire un pain de flute, comme beaucoup de nos confrères qui travaillent en direct et qui arrivent à sortir un pain en moins de deux heures, et pouvoir être appelé "boulanger".

C'est FRANCAIS...
Homme Avatar de l’utilisateur
Thierry1
Membre fidèle
Membre fidèle
 
Age: 44 ans
Messages: 266
Recettes: 0
Inscription: 04 Sep 2007, 15:36
Localisation: Lyon
Pays: France (fr)
Macarons: 1,194.00
Point de réputation: 0
A remercié: 0 fois
A été remercié: 0 fois


Retourner vers Etre à son compte

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

 
  • Messages en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message
Cabinet BriolPUBPlastiquette point comEasy-recette
   Boulangerie NetBoulangerie Net Le flux des actualités Boulangerie NetBoulangerie Net sur FacebookBoulangerie Net sur TwitterBoulangerie Net Channel sur YoutubeBoulangerie Net sur Dailymotion