|
Moulins de Chars
Compagnon
EASYBOX
Boulangerie.NET
Le portail des artisans
Connexion
Interim Co
Panessiel
Rubaco-Etiquette


Connexion avec un réseau social:

Messagepar juliendolin le Mardi 01 Mai 2012, 21:43 Sujet du message: Re: auto entrepreneur

Claude59 a écrit:
Patrick a écrit:
Claude59 a écrit:Un gugus a ouvert une sandwicherie qui n'en a que le nom à 100m de chez moi
Un autre a ouvert une friterie à l'entrée du village en face de l'entreprise de BTP et les ouvriers vont au plus prét
Un 3eme a aussi ouvert une friterie dans la zone industrielle à l'entée de la ville voisine et les ouvriers préfèrent y aller à midi et avoir un repas chaud
Tout cela en auto -entrepreneur
Cela fait une baisse du CA de 20% et me voilà contraint de licencier ma vendeuse
J'ai l'impression que Pole emploi oriente de plus en plus les demandeurs d'emploi vers l'auto entrepenariat, même si ce n'est pas le cas de notre boulanger du mercredi..
:enerve :enerve :enerve


faites des sandwich meilleur que les siens . les clients viendront chez vous .

vous ne préférez pas non plus un repas chaud à un sandwich .
à nommer tous ces gens gugus vous m'en faites un beau ! .

Cela doit vous donne une bonne raison pour vous séparer de votre vendeuse . Est vraiment là la raison ?
nous sommes un pays de libre concurrence .


Comment un pyromane peut il avoir le titre de pompier ??
Ce n'est pas un probléme de qualité mais beaucoup de gens on la flemme de faire 100m à pied..
Le 2eme probléme est la multiplication de ces points de vente, 5 sandwichs à droite,5 sandwichs à gauche etc
Pour la vendeuse, j'ai fait le maximum pour la garder,j'ai bouffé mon fond de roulement,j'ai mis mes derniéres économies dans la boite, je me suis endetté, j'ai supprimé mon salaire et réduit de moitié celui de mon épouse, je suis au bord l'asphyxie et vous vous posez là en donneur de leçons
Quand j'ai acheté la boutique, j'étais seul entre Le Cateau et Cambrai et maintenant les points de vente se multiplient
Vive la libre concurrence mais il faut en accepter les régles.
De plus , tout occupé que vous êtes à répendre votre bile, vous vous éloignez du sujet, à savoir le tort que font , et dans toutes les corporations, les auto entrepreneurs aux artisans

je comprend tout a fait votre colère,et c'est normal,d'ailleurs je vous souhaite de pouvoir garder votre personnel et de reprendre du dessus.
Cela dit,pour revenir au sujet de base,il faudrait se demander:pourquoi les clients viennent ils chez nous(auto -ent) en delaissant "peut etre" les boulangeries certains jours ?
Pour ma part,j'ai remarqué,que la plupart de mes clients viennent bien sur pour le pain,peut etre aiment ils la cuisson au bois,le retour au travail de base....etc je ne sais pas;mais ce qu'il y a de sur,c'est que chacun reste au moins 15 min dans mon "fournil" a parler de la pluie du beau temps,du pain,des sport,prendre un petit café...
donc a mon avis,c'est ce rapport qu'ils souhaitent retrouver,pas que acheter son pain.Il est vrai que je suis en milieu rural,et que les gens sont hyper cool,et pas pressé pour un rien.
donc voila mon analyse,au bout d'un an
Homme Avatar de l’utilisateur
juliendolin
Nouveau membre
Nouveau membre
 
Âge: 35 ans
Messages: 14
Recettes: 0
Enregistré le: Samedi 20 Nov 2010, 18:25
Pays: France (fr)
Catégorie: Salarié(e)
Macarons: 193.00
Point de réputation: 0
A remercié: 4 fois
A été remercié: 0 fois

Messagepar Les deux L le Samedi 05 Mai 2012, 16:49 Sujet du message: Re: auto entrepreneur

pour suivre ce debat,
je dirais que l'on a pas du tout les memes contraintes et les memes obligations de resultat
- taxé les auto entreprenneur de la meme façon que les artisants semble pour moi la meilleure justice
je ne trouve pas correct que ces personnes s'installent sans verification au prealable (hygiene, mis au normes, affichage reglementaire,...) des services publics
dans mon entourage, mon beau frere a perdu son emploi dans les espaces verts a cause de ces statuts (les -auto - pouvaient affiché des devis 50% inferieur a son patron)
dans ma commune, j'ai recemment decouvert un vehicule pub declarant :
"specialité bretonne, patisserie sur commande, crepes, galettes, livré chez vous "
avec une adresse situé dans une rue parrallele a la mienne.
J'avais deja connaissance que cette personne travaillait le w end dans une boulangerie voisine de 6 kilometres, maintenant en etant a son compte il
sous traite la patisserie a cette boulangerie,
voila les derives de ce statut
pour le moment je ne recent pas encore sa venu mais j'ai deja pu appercevoir ces produits dans la superettes voisines et dans quelques depots de pain
je ne vous cache pas ma crainte pour l'avenir, un peu de chiffre par la, un peu par ici et a la fin de l'année le CA n'est plus tres favorable...
si a cela vous ajouté les anciens boulangers de formation (ils sont rares ceux qui en ont fait leur metier)qui par amour de jeunesse on retaper le four a pain agricole, et qui a chaque fois qu'ils font une fournée, arrosent tout le quartier.....
hoooo! hoooo! :enerve :enerve
Bien plus qu'un métier, une passion....
Homme Avatar de l’utilisateur
Les deux L
Membre fidèle
Membre fidèle
 
Âge: 35 ans - capricorne capricorne
Messages: 207
Recettes: 0
Enregistré le: Dimanche 07 Oct 2007, 20:09
Localisation: cotes d'armor
Pays: France (fr)
Catégorie: Artisan en activité
Macarons: 175.00
Point de réputation: 0
A remercié: 1 fois
A été remercié: 3 fois

Messagepar juliendolin le Samedi 05 Mai 2012, 17:14 Sujet du message: Re: auto entrepreneur

Les deux L a écrit:pour suivre ce debat,
je dirais que l'on a pas du tout les memes contraintes et les memes obligations de resultat
- taxé les auto entreprenneur de la meme façon que les artisants semble pour moi la meilleure justice
je ne trouve pas correct que ces personnes s'installent sans verification au prealable (hygiene, mis au normes, affichage reglementaire,...) des services publics
dans mon entourage, mon beau frere a perdu son emploi dans les espaces verts a cause de ces statuts (les -auto - pouvaient affiché des devis 50% inferieur a son patron)
dans ma commune, j'ai recemment decouvert un vehicule pub declarant :
"specialité bretonne, patisserie sur commande, crepes, galettes, livré chez vous "
avec une adresse situé dans une rue parrallele a la mienne.
J'avais deja connaissance que cette personne travaillait le w end dans une boulangerie voisine de 6 kilometres, maintenant en etant a son compte il
sous traite la patisserie a cette boulangerie,
voila les derives de ce statut
pour le moment je ne recent pas encore sa venu mais j'ai deja pu appercevoir ces produits dans la superettes voisines et dans quelques depots de pain
je ne vous cache pas ma crainte pour l'avenir, un peu de chiffre par la, un peu par ici et a la fin de l'année le CA n'est plus tres favorable...
si a cela vous ajouté les anciens boulangers de formation (ils sont rares ceux qui en ont fait leur metier)qui par amour de jeunesse on retaper le four a pain agricole, et qui a chaque fois qu'ils font une fournée, arrosent tout le quartier.....
hoooo! hoooo! :enerve :enerve


Analyse parfaite.
Étant sous ce statut,j'avoue que je peux pratiquer des prix bras...ayant pour seules charges:la farines,le bois et les 22% d'impôts sur chiffre.
Cela dit ça devrait changer en automne prochain,ce statut aura 3 ans d'existence et il y aurait ,l'apparition de plusieurs autre taxes.
Homme Avatar de l’utilisateur
juliendolin
Nouveau membre
Nouveau membre
 
Âge: 35 ans
Messages: 14
Recettes: 0
Enregistré le: Samedi 20 Nov 2010, 18:25
Pays: France (fr)
Catégorie: Salarié(e)
Macarons: 193.00
Point de réputation: 0
A remercié: 4 fois
A été remercié: 0 fois

Messagepar Les deux L le Samedi 05 Mai 2012, 17:25 Sujet du message: Re: auto entrepreneur

et pendant ce temps la nous passons pour des patrons qui se plaignent tout le temps et qui s'en mettent pleins les poches avec soit disant des hausses de charges diverses et variées ainsi que des hausses de matiere premiere......
Bien plus qu'un métier, une passion....
Homme Avatar de l’utilisateur
Les deux L
Membre fidèle
Membre fidèle
 
Âge: 35 ans - capricorne capricorne
Messages: 207
Recettes: 0
Enregistré le: Dimanche 07 Oct 2007, 20:09
Localisation: cotes d'armor
Pays: France (fr)
Catégorie: Artisan en activité
Macarons: 175.00
Point de réputation: 0
A remercié: 1 fois
A été remercié: 3 fois

Messagepar juliendolin le Samedi 05 Mai 2012, 17:38 Sujet du message: Re: auto entrepreneur

Je vous comprend pleinement.Mais ce qu'il y a de pire c'est l'on est "estampillé "artisan boulanger pâtissier ! Alors que je n'ai jamais parlé de pâtisserie,d'ailleurs ça ne m'interresse pas et en plus niveau pub on est pas mal,car,le numéro de siret est obtenue en 10 min sur le net,sans aucune justification de diplôme(je vous rassure j'ai BEP Cap) et grâce à ça ,libre à nous de nous faire de la pub,y compris les fameuses page jaune !! C'est fou!
en tout cas je me mets de votre côté ,et espère toujours ouvrir une boulangerie,car je suis avant tout un passionné et non pas un profiteur et dieu sais qu'il y en a !
Homme Avatar de l’utilisateur
juliendolin
Nouveau membre
Nouveau membre
 
Âge: 35 ans
Messages: 14
Recettes: 0
Enregistré le: Samedi 20 Nov 2010, 18:25
Pays: France (fr)
Catégorie: Salarié(e)
Macarons: 193.00
Point de réputation: 0
A remercié: 4 fois
A été remercié: 0 fois

Messagepar Les deux L le Samedi 05 Mai 2012, 17:51 Sujet du message: Re: auto entrepreneur

j'ai le cas dans ma propre famille,
le mari de ma cousine est "Maitre boulanger" et depuis deux ans maintenant il c'est mis en auto et fabrique sur commande ainsi que pour les marchés,
c'est pas cela qui me derange le plus, c'est la façon qu'il a a denigré la proffession en discutant avec les passants. "tous le monde travaille en surgelé, personne ne fait plus de pain de qualité, c'est du vite fait, c'est beaucoup trop cher ....." voila le genre de discours qu'il tient, ajouté a cela le fait qu'il communique enormement avec la presse avec ces produits....
et je peut vous dire que jusqu'a present personne n'est venu controlé son lieux de fabrication (il doit etre entrain de finir sa piece "labo" avec du matériel un peu plus pro)
:enerve :enerve
Bien plus qu'un métier, une passion....
Homme Avatar de l’utilisateur
Les deux L
Membre fidèle
Membre fidèle
 
Âge: 35 ans - capricorne capricorne
Messages: 207
Recettes: 0
Enregistré le: Dimanche 07 Oct 2007, 20:09
Localisation: cotes d'armor
Pays: France (fr)
Catégorie: Artisan en activité
Macarons: 175.00
Point de réputation: 0
A remercié: 1 fois
A été remercié: 3 fois

Messagepar Totof2338 le Vendredi 25 Mai 2012, 14:58 Sujet du message: Re: auto entrepreneur

Moi je dis un grand bravo à Julien. Je suis dans le même cas, je suis en train de passer le CAP après m'être battu pour avoir une formation en reconversion. Et je pense aussi commencer en auto-entrepreneur avec une faible quantité de pain, pour tester la clientèle et mon pain. Donc, sans faire de l'ombre aux boulangers qui font du bon pain, car tout sera déclaré et légal.

J'avais bien compris que les bénéfices étaient à déclarer en sus de mon salaire, mais il faut aussi payer 22% sur ces bénéfices ?
Donc, si je gagne 10000, je les ajoute à ma déclaration d'impôt et je paye déjà 2200 euros (22% de 10000). C'est bien ça ?

Merci de ce message de passionné qui me fait aussi penser à moi. Je suis même étonné de prendre plaisir à faire des croissants, moi qui me passionner que pour le pain.

Et je regrette que le CAP de boulanger soit si peu valorisé dans les écoles, car il y a plein de chose à savoir sur la farine, le gluten... Passionnant.

bonne journée
Homme Avatar de l’utilisateur
Totof2338
Nouveau membre
Nouveau membre
 
Âge: 48 ans
Messages: 8
Recettes: 0
Enregistré le: Samedi 21 Mar 2009, 07:08
Localisation: Isere
Pays: France (fr)
Macarons: 121.00
Point de réputation: 0
A remercié: 0 fois
A été remercié: 0 fois

Messagepar juliendolin le Dimanche 27 Mai 2012, 19:17 Sujet du message: Re: auto entrepreneur

Effectivement ,tous les trimestres ont remplie la fiche de déclaration RSI,ultra simple :
Il faut simplement entrer son chiffre d'affaire des 3 mois et en régler 21,3% .
Homme Avatar de l’utilisateur
juliendolin
Nouveau membre
Nouveau membre
 
Âge: 35 ans
Messages: 14
Recettes: 0
Enregistré le: Samedi 20 Nov 2010, 18:25
Pays: France (fr)
Catégorie: Salarié(e)
Macarons: 193.00
Point de réputation: 0
A remercié: 4 fois
A été remercié: 0 fois

Messagepar Biscotte le Jeudi 31 Mai 2012, 18:00 Sujet du message: Re: auto entrepreneur

juliendolin a écrit:bonsoir,
je decide enfin,apres plusieurs mois de lecture de votre "super" forum a me presenter. pourquoi autant de temps? car je sens,de la part de certains que mon statut,et l'activité que j'exerce peut déranger....et je comprend pleinement, mais je vis une passion,et j'aimerai la partager.
voila je résume rapidement:
j'ai 31 ans,diplomé BEP CAP boulangerie.je travail depuis 13 ans chez carrefour (et oui....mais attendez la suite) en tant qu'ouvrier boulanger.Je vous rassure,je n'en suis pas le plus satisfait.C'est pour ça,que l'année derniere,je me suis decider,en plus de mon activité CDI hypermaché, a m'installer,a raison d'un jour par semaine,en tant q'auto entrepreneur boulanger.Pour cela,j'ai aménager mon sous sol de ma villa.J'y ai donc installé un four a bois,un pétrin et c'était parti ! depuis,j'exerce toujours chaque mercredi.depuis,je me suis aménager un vrai ptit fournil a l'ancienne,comme je le souhaitais: un parisien,une vieille balance robervale,des chariots de ressuage en bois et toujours mon vieux four a bois.Je debute ma soirée le mardi a 18h et la termine le lendemain a midi.Je travail sur levain dur,le tout avec de la farine festival.Je fais en moyenne,4 chauffes de four et ne travail qu'en direct.Ma production ne s'effectue quasiment que sur commande,et je vend mes pains en direct a mon domicile.Mais le plus dur pour moi,consiste a faire comprendre a certains,la joie et le plaisir que j'ai a travailler de cette maniere mais surtout sous ce statut,sans pour autant vouloir concurencer quelconque boulanger.
alors pour terminer,quel avis? quel opinion ? quelle réflexion ? portez vous a ce statut ? merci


Voilà quelques temps j'étais contre ce statut AE ,aujourd'hui je fais mon MEA CULPA si vous avez décidé de prendre ce statut ,vous avez déjà fait une démarche ,celle ci n'a qu'une durée dans le temps et cela je reconnais permet de voir les choses positive et négative et puis Boulanger en AE il y a obligation du diplôme donc vous auriez peux être monté votre entreprise plus tard cela vous a mis plutôt le pied à l'étrier
Si vous êtes au normes temps mieux ,un grand nombre on encore du chemin a faire sur ce point là :-)
Et puis vous êtes la relève dans quelques temps vous vous déciderez peux être à franchir le pas d'une grosse affaire et un AB appréciera la reprise de son entreprise
BRAVO encore à vous :Cool :Cool
Ce n'est pas la fonction que tu occupes qui t'honore, mais la manière dont tu l'exerces
Non spécifié Avatar de l’utilisateur
Biscotte
Membre fidèle
Membre fidèle
 
Âge: 64 ans - taureau taureau
Messages: 334
Recettes: 0
Enregistré le: Samedi 21 Jan 2006, 10:06
Pays: France (fr)
Macarons: 847.00
Mozilla: Mozilla 
Point de réputation: 4
A remercié: 1 fois
A été remercié: 8 fois

Précédente

Retourner vers L'artisanat

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités

 
  • Messages en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message
foodnchefs
Plastiquette point com
PUB
Publicité
Moulins de Cherisy

Boulangerie NetBoulangerie Net

Contact - Présentation - Edition SASU BN ©
Ascraeus - PhpBB-fr - SiteParc

Le flux des actualités Boulangerie NetBoulangerie Net sur FacebookBoulangerie Net sur TwitterBoulangerie Net Channel sur Youtube