D’autres produits dérivés du blé que le pain (1)

Une lecture le temps d'une pause café
Répondre
Avatar du membre
Marc
Administrateur
Administrateur
Messages : 4701
Enregistré le : dimanche 31 août 2003, 08:13
Catégorie : Artisan retraité(e)
Localisation : 50°25'31.50"N 6° 1'59.57"E
A remercié : 84 fois
A été remercié : 342 fois
Sexe :
Zodiac : Sagittaire
Âge : 66

D’autres produits dérivés du blé que le pain (1)

Message par Marc » dimanche 17 juil. 2016, 08:04

Image
C’est en Belgique -pays ou l’anglicisme est vite employé- que l’on trouve l’expression les 4 F comme étant les quatre principaux dérivés du blé.
Food pour Alimentation humaine,
Feed pour le fourrage animal,
Fuel pour la production de bio-éthanol ,
Fiber pour les pailles.
Le premier aspect de produits dérivés du blé exposé ici est l’aspect Fuel en ce qui concerne la Wallonie . Cette région a voulu répondre au défi de lutte contre les GES (Gaz à Effet de Serre).
Résultat, des accords entre firmes (Zudsücker et Souffet) et les politiques régionales et des investissements dont BioWanze est le plus important.
Par rapport aux autres énergies fossiles (essence et gaz) utilisé par le parc automobile, c’est une réduction de 70 % d'émissions de CO2.
Cela devra aussi être intéressant au niveau des taxes perçues sur le carburant (TIPP- Taxe Intérieure sur les Produits Pétroliers qui prend +/- 70 % du prix du carburant, afin de payer les entretiens de route, la police et les secours).
D’où l'importance d’obtenir un agrément de l'Etat pour l'exonération partielle de la TIPP, pour pouvoir être suffisant incitatif en investissement et intégré le bio-éthanol dans le carburant jusqu’à 30%.
Quand on parle d’une réduction de 70% d’émissions de GES, c’est calculé du champ à la roue, en comparaison avec un carburant fossile.
Cela ne tient pas compte d’un autre aspect, il est dangereux de produire du bioéthanol à partir du blé dans une situation où les stocks mondiaux de céréales sont aussi bas dit un raport de l’ONU.
Au final dans ce débat, sachez qu’en Wallonie environ 30 % de la récolte de blé est utilisé pour faire de l’éthanol.
Ah oui, j'oubliais de vous dire, un des sous-produits de la production d'éthanol: la poudre de gluten vital que l'on retrouve comme supplémentation dans nos farines et sans laquelle la rentabilisation de l'exploitation du bio-éthanol serait bien plus difficile.


Une information a diffuser > BN © Boulangerie Net


Bon pain
Marc

Répondre