|
Moulins de Chars
Compagnon
EASYBOX
Boulangerie.NET
Le portail des artisans
Connexion
Interim Co
Panessiel
Rubaco-Etiquette


Connexion avec un réseau social:

Messagepar Thierry1 le Dimanche 17 Jan 2010, 21:29 Sujet du message: Avenir de notre profession

Que pensez vous de l'avenir de la profession d'artisan boulanger patissier ? Les grandes surfaces et points chauds prennent régulièrement des parts de marché, pensez vous qu'il reste de la place pour les artisans ? Et par conséquent pensez vous que le prix des fonds de commerce dans notre métier va baisser ?
Homme Avatar de l’utilisateur
Thierry1
Membre fidèle
Membre fidèle
 
Âge: 46 ans
Messages: 266
Recettes: 0
Enregistré le: Mardi 04 Sep 2007, 15:36
Localisation: Lyon
Pays: France (fr)
Macarons: 1,194.00
Point de réputation: 0
A remercié: 0 fois
A été remercié: 0 fois

Messagepar Lionel le Lundi 18 Jan 2010, 07:41 Sujet du message: Re: Avenir de notre profession

Il y a de l'avenir pour les bon artisans, je pense que le prix des fonds ne baisseront pas mais on verras de plus en plus de boulangeries fermer et la clientèle se rabattre chez les artisans qui respectent la qualité car le client qui viens chez l'artisan veut bien payer plus a condition de voir une différence avec les GMS et autres points chauds à mon avis.
L'homme de la pampa, parfois rude mais toujours courtois...
Homme Avatar de l’utilisateur
Lionel
Modérateur
Modérateur
 
Âge: 43 ans - poissons poissons
Messages: 11373
Recettes: 0
Enregistré le: Mercredi 03 Sep 2003, 18:19
Localisation: 48°53'19.78"N 2°12'46.49"E
Pays: France (fr)
Catégorie: Artisan en activité
Macarons: 6,609.00
Firefox: Firefox 
Point de réputation: 108
A remercié: 68 fois
A été remercié: 81 fois

Messagepar Thierry1 le Lundi 18 Jan 2010, 23:03 Sujet du message: Re: Avenir de notre profession

Un meunier me disait que selon lui les fonds dans le futur seraient de plus en plus difficile à vendre!!!! Je concluais donc que plus de vendeurs et moins d'acheteurs, le prix des fonds allaient baisser...
Homme Avatar de l’utilisateur
Thierry1
Membre fidèle
Membre fidèle
 
Âge: 46 ans
Messages: 266
Recettes: 0
Enregistré le: Mardi 04 Sep 2007, 15:36
Localisation: Lyon
Pays: France (fr)
Macarons: 1,194.00
Point de réputation: 0
A remercié: 0 fois
A été remercié: 0 fois

Messagepar Lionel le Mardi 19 Jan 2010, 08:26 Sujet du message: Re: Avenir de notre profession

ça fait au moins 20 ans que j'entend ça et je n'ai encore pas vu les fonds baisser par contre ce que j'ai vu depuis assez récemment ce sont des boulangeries qui déposent le bilan ou qui font faillite tout simplement, chose impensable il y a encore quelques années...

Toutes les affaires peu rentables seront amenés à disparaitre et seront très difficilement revendable du coup ceux qui en ont iront jusqu'au bout avec et tireront le rideaux comme beaucoup l'ont déjà fait c'est aussi pour cette raison qu'on préconise toujours la méfiance sur l'achat d'une toute petite affaire.
L'homme de la pampa, parfois rude mais toujours courtois...
Homme Avatar de l’utilisateur
Lionel
Modérateur
Modérateur
 
Âge: 43 ans - poissons poissons
Messages: 11373
Recettes: 0
Enregistré le: Mercredi 03 Sep 2003, 18:19
Localisation: 48°53'19.78"N 2°12'46.49"E
Pays: France (fr)
Catégorie: Artisan en activité
Macarons: 6,609.00
Firefox: Firefox 
Point de réputation: 108
A remercié: 68 fois
A été remercié: 81 fois

Messagepar Fmr le Mardi 19 Jan 2010, 17:22 Sujet du message: Re: Avenir de notre profession

Le plus grand danger pour la boulangerie c'est la réunification de la minoterie
parlons entre nous sans juger l 'autre
Homme Avatar de l’utilisateur
Fmr
Membre actif
Membre actif
 
Âge: 42 ans - scorpion scorpion
Messages: 36
Recettes: 0
Enregistré le: Mardi 24 Juil 2007, 09:25
Localisation: vierzon
Pays: France (fr)
Macarons: 226.00
Explorer: Explorer 
Point de réputation: 0
A remercié: 0 fois
A été remercié: 0 fois

Messagepar Zorro le Mardi 19 Jan 2010, 17:51 Sujet du message: Re: Avenir de notre profession

Fmr a écrit:Le plus grand danger pour la boulangerie c'est la réunification de la minoterie

pourquoi? et que preconisez vous pour l'empecher?
Homme Avatar de l’utilisateur
Zorro
Animateur
Animateur
 
Âge: 50 ans - capricorne capricorne
Messages: 1389
Recettes: 0
Enregistré le: Samedi 13 Sep 2003, 19:04
Localisation: Paris
Pays: France (fr)
Macarons: 2,843.00
Firefox: Firefox 
Point de réputation: 5
A remercié: 12 fois
A été remercié: 10 fois

Messagepar Vial jb le Mardi 19 Jan 2010, 18:28 Sujet du message: Re: Avenir de notre profession

Moi perso je pense que les belle boutique avec 100% de vente magasin et du bon matériel se vendront toujours pas trop mal , maintenant il y a vraiment des fond qui font peur ... je dirais même très peur. :bonpain
Homme Avatar de l’utilisateur
Vial jb
Membre fidèle
Membre fidèle
 
Âge: 55 ans - verseau verseau
Messages: 342
Recettes: 0
Enregistré le: Dimanche 04 Jan 2004, 22:15
Localisation: Isère
Pays: France (fr)
Macarons: 1.00
Point de réputation: 0
A remercié: 0 fois
A été remercié: 0 fois

Messagepar Wilfrid A le Mardi 19 Jan 2010, 20:54 Sujet du message: Re: Avenir de notre profession

ce que je constate sur ma région ,c'est le vieillissement des petites boutiques et parfois certains faute de rentabilité suffisante et de trop gros investissements pour un acheteur( souvent jeunes et peu argentés )tirent le rideau définitivement.
une structure qui n'as pas les moyens de rester au gout du jour par des rénovations au magasin ou du matériel aux normes compromet sérieusement son rachat.

pour beaucoup la boulangerie est devenue une source de placement ,en moins de 10 ans j'ai vu l'émergence de magasins comme la boulangerie de marie ,émile bec ,ou autres lili croustille ,système divers qui vont d'une semi franchise à un groupe d'investisseurs qui mettent un concept moderne et bien placé en place ,(je ne parle pas de qualité mais seulement marketing) ,ces nouvelles enseignes captent une large clientèle peut être moins exigeante sur la qualité, mais qui peux trouver a chaque instant une place pour se garer et venir acheter des produits rapidement ,ce qui fait au final que les petites boutiques captent une petite partie de clients et souvent des habitués ,ça limite le potentiel de développement.

on a vu ça aussi dans les cafés dans les grandes villes ,les petits troquets disparaissent petit à petit au profit d'enseignes plus jeunes et dynamiques type "starbuck" ou autres ou l'on trouve un certain modernisme recherché par une clientèle plus jeune qui consomme .. plus vite ,pas les piliers de bars que l'on voit souvent dans les troquets.

tout ça pour dire que l'évolution en ouvrant les yeux et en se promenant en ville on la remarque facilement ,par contre une petite boutique qui ferme ça passe souvent inaperçu ,tachons de ne pas se faire enterrer en enlevant nos œillères............
Homme Avatar de l’utilisateur
Wilfrid A
Animateur
Animateur
 
- lion lion
Messages: 1907
Recettes: 0
Enregistré le: Lundi 29 Mai 2006, 16:30
Pays: France (fr)
Catégorie: Artisan en activité
Macarons: 12,221.00
Firefox: Firefox 
Point de réputation: 25
A remercié: 4 fois
A été remercié: 27 fois


Retourner vers L'artisanat

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

 
  • Messages en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message
foodnchefs
Plastiquette point com
PUB
Publicité
Moulins de Cherisy

Boulangerie NetBoulangerie Net

Contact - Présentation - Edition SASU BN ©
Ascraeus - PhpBB-fr - SiteParc

Le flux des actualités Boulangerie NetBoulangerie Net sur FacebookBoulangerie Net sur TwitterBoulangerie Net Channel sur Youtube