Boulanger-pâtissier : une espèce en voie de disparition

L'actualité autour de la boulangerie pâtisserie.
En ligne
Avatar du membre
Sewer
Animateur
Animateur
Messages : 5829
Enregistré le : dimanche 15 mars 2009, 19:12
Localisation : ardeche
A remercié : 5 fois
A été remercié : 307 fois
Sexe :
Zodiac : Lion
Âge : 67

Boulanger-pâtissier : une espèce en voie de disparition

Message par Sewer » mardi 03 janv. 2017, 07:05

Image

Les artisans-boulagers en voie de disparition dans l'Allier
Les centre-villes se vident petit à petit de leurs commerces. A Moulins les boulangers- pâtissiers ont fait leur compte, les moitiés de leurs confrères ont mis la clé sous la porte ses dix dernières années sans reprise. Intervenants : Damien Lassimonne, boulanger-pâtissier ; William Beaudoin, boulanger-pâtissier, président de la chambre des métiers et de l’artisanat de l’Allier. - France 3 Auvergne - Reportage : Pascal Franco et Anne-Claire Huet. Montage : Quentin Maury.
Suite...

Une information a diffuser > BN © Boulangerie Net



Avatar du membre
jcvayrac46
Membre assidu
Membre assidu
Messages : 80
Enregistré le : mercredi 03 sept. 2014, 15:16
Catégorie : Autres
Localisation : 19100
A remercié : 18 fois
A été remercié : 14 fois
Sexe :
Zodiac : Capricorne
Âge : 61

Re: Boulanger-pâtissier : une espèce en voie de disparition

Message par jcvayrac46 » mardi 03 janv. 2017, 10:50

Bonjour,
Eternelle histoire, c'est quand meme le consommateur qui fait la différence en allant chercher des baguettes par dizaines sous plastique qui terminent dans un congélo, qui par la suite deviennent immangeables et terminent leur course au fond d'une poubelle !!!!!! C'est toujours le consommateur qui pleurnichent surtout le dimanche si la boulangerie est fermée et le reste du temps cavale dans les GMS ????? Faudrait éduquer ces gens là, ces pauvres gens qui ne voient pas plus loin que le bout de leur nez.
Quant à l'idée de mutualiser les efforts et les emplois pourquoi pas!!!!!!!!!!!!!

Avatar du membre
floco
Membre actif
Membre actif
Messages : 20
Enregistré le : mercredi 15 déc. 2010, 16:21
Catégorie : Artisan en activité
Sexe :
Zodiac : Capricorne
Âge : 47

Re: Boulanger-pâtissier : une espèce en voie de disparition

Message par floco » mardi 03 janv. 2017, 15:07

bonjour faudrait il pas commencer par faire respecter le loi sur la dénomination du mon artisan boulanger et tout ceux qui ouvre 7 sur 7 les boutiques qui vendent de la viennoiserie et de la patisserie surgelé ceux qui ne payent pas les primes les heures sup ou des lots de baguettes 3 achetées 2 offertes ?

Avatar du membre
jcvayrac46
Membre assidu
Membre assidu
Messages : 80
Enregistré le : mercredi 03 sept. 2014, 15:16
Catégorie : Autres
Localisation : 19100
A remercié : 18 fois
A été remercié : 14 fois
Sexe :
Zodiac : Capricorne
Âge : 61

Re: Boulanger-pâtissier : une espèce en voie de disparition

Message par jcvayrac46 » mardi 03 janv. 2017, 16:21

La règlementation n'interdit pas de vendre des viennoiseries et patisseries congelées ; je ne pense pas que le problème soit à ce niveau, mais dans le comportement des consomma :bonpain teurs !

Avatar du membre
Kamomille
Membre confirmé
Membre confirmé
Messages : 487
Enregistré le : lundi 06 sept. 2010, 12:40
A remercié : 6 fois
A été remercié : 26 fois
Sexe :
Zodiac : Lion
Âge : 39

Re: Boulanger-pâtissier : une espèce en voie de disparition

Message par Kamomille » mardi 03 janv. 2017, 23:11

jcvayrac46 a écrit :Bonjour,
Eternelle histoire, c'est quand meme le consommateur qui fait la différence en allant chercher des baguettes par dizaines sous plastique qui terminent dans un congélo, qui par la suite deviennent immangeables et terminent leur course au fond d'une poubelle !!!!!! C'est toujours le consommateur qui pleurnichent surtout le dimanche si la boulangerie est fermée et le reste du temps cavale dans les GMS ????? Faudrait éduquer ces gens là, ces pauvres gens qui ne voient pas plus loin que le bout de leur nez.
Quant à l'idée de mutualiser les efforts et les emplois pourquoi pas!!!!!!!!!!!!!
voilà déjà le problème, les gens ne viennent plus mais c'est la faute des grandes surfaces, des consommateurs, de l'éducation, des centre villes, bon de tout le monde sauf de la boulangerie en fait. Peut être que si les boulangeries faisaient du pain ...

Avatar du membre
shlen
Animateur
Animateur
Messages : 1827
Enregistré le : mercredi 06 avr. 2011, 20:59
Catégorie : Artisan en activité
Localisation : charente maritime
A été remercié : 38 fois
Sexe :
Zodiac : Verseau
Âge : 28

Re: Boulanger-pâtissier : une espèce en voie de disparition

Message par shlen » mercredi 04 janv. 2017, 04:19

jcvayrac46 a écrit :La règlementation n'interdit pas de vendre des viennoiseries et patisseries congelées ; je ne pense pas que le problème soit à ce niveau, mais dans le comportement des consomma :bonpain teurs !
et surtout dans le faite que les boulanger se sont cru intouchable pendant des années au meme titre que les bouchers, et regardez ou cela les as menés!

Avatar du membre
jcvayrac46
Membre assidu
Membre assidu
Messages : 80
Enregistré le : mercredi 03 sept. 2014, 15:16
Catégorie : Autres
Localisation : 19100
A remercié : 18 fois
A été remercié : 14 fois
Sexe :
Zodiac : Capricorne
Âge : 61

Re: Boulanger-pâtissier : une espèce en voie de disparition

Message par jcvayrac46 » mercredi 04 janv. 2017, 08:29

Bonjour,
Je pense que vous refusez de voir la realité en face ; l'actualité me donne raison aujourd'hui avec ce nouvel article sur les petits commerces qui se battent pour survivre et croulent sous les charges!!!!
Ouvrez les yeux, vous avez beau faire du pain (pour Kamomille), si les boulangers ne font pas autre chose que le pain qui pourtant est leur base de commerce ils sont morts!
Il faut faire du snacking, certains sortent de leur coeur de métier et font de la restauration, (les restaurateurs font leur pain), ce n'est plus cloisonné comme à une époque ou chacun avait sa part de marché, aujourd'hui c'est à celui qui va croquer l'autre et seules les grosses structures peuvent le faire et ne se gènent pas!!!
Quel consommateur fait la différence entre un point chaud et une boulangerie??? Certains s'intéressent à leur nourriture d'autres achètent des baguettes de m,,,,, à 0.35 centimes sans se poser de questions !!!!etc etc :bonpain

Avatar du membre
jacquesm
Membre assidu
Membre assidu
Messages : 119
Enregistré le : mardi 28 juil. 2009, 08:23
Catégorie : Artisan en activité
Localisation : Toulouse
A remercié : 11 fois
A été remercié : 14 fois
Sexe :
Zodiac : Taureau
Âge : 59
Contact :

Re: Boulanger-pâtissier : une espèce en voie de disparition

Message par jacquesm » mercredi 04 janv. 2017, 09:46

jcvayrac46 a écrit :Bonjour,
Je pense que vous refusez de voir la realité en face ; l'actualité me donne raison aujourd'hui avec ce nouvel article sur les petits commerces qui se battent pour survivre et croulent sous les charges!!!!
Ouvrez les yeux, vous avez beau faire du pain (pour Kamomille), si les boulangers ne font pas autre chose que le pain qui pourtant est leur base de commerce ils sont morts!
Il faut faire du snacking, certains sortent de leur coeur de métier et font de la restauration, (les restaurateurs font leur pain), ce n'est plus cloisonné comme à une époque ou chacun avait sa part de marché, aujourd'hui c'est à celui qui va croquer l'autre et seules les grosses structures peuvent le faire et ne se gènent pas!!!
Quel consommateur fait la différence entre un point chaud et une boulangerie??? Certains s'intéressent à leur nourriture d'autres achètent des baguettes de m,,,,, à 0.35 centimes sans se poser de questions !!!!etc etc :bonpain
Il ne faut pas oublier de remercier les pouvoirs publics et nos représentations syndicales qui, en Août 1978, ont eu la brillante idée de libéraliser le prix du pain ! Autant dérouler un tapis rouge à l'industrie et à la grande distribution. La guerre des prix a fait des ravages. Aujourd'hui, on compte juste les morts. Avec un prix imposé, le client aurait continué de privilégier la qualité.
J'aimerai également bien connaitre l'évolution des charges, taxes, contributions...depuis une vingtaine d'années chez les artisans et dans la grande distribution par exemple.
Y a il un comptable suffisamment âgé dans la salle ?

Avatar du membre
Kamomille
Membre confirmé
Membre confirmé
Messages : 487
Enregistré le : lundi 06 sept. 2010, 12:40
A remercié : 6 fois
A été remercié : 26 fois
Sexe :
Zodiac : Lion
Âge : 39

Re: Boulanger-pâtissier : une espèce en voie de disparition

Message par Kamomille » mercredi 04 janv. 2017, 22:18

jcvayrac46 a écrit :Bonjour,
Je pense que vous refusez de voir la realité en face ; l'actualité me donne raison aujourd'hui avec ce nouvel article sur les petits commerces qui se battent pour survivre et croulent sous les charges!!!!
Ouvrez les yeux, vous avez beau faire du pain (pour Kamomille), si les boulangers ne font pas autre chose que le pain qui pourtant est leur base de commerce ils sont morts!
Il faut faire du snacking, certains sortent de leur coeur de métier et font de la restauration, (les restaurateurs font leur pain), ce n'est plus cloisonné comme à une époque ou chacun avait sa part de marché, aujourd'hui c'est à celui qui va croquer l'autre et seules les grosses structures peuvent le faire et ne se gènent pas!!!
Quel consommateur fait la différence entre un point chaud et une boulangerie??? Certains s'intéressent à leur nourriture d'autres achètent des baguettes de m,,,,, à 0.35 centimes sans se poser de questions !!!!etc etc :bonpain
C'est une question d'image, d'identité, un positionnement. Aujourd'hui une boulangerie c'est un pan de mur Haribo, un plein frigo de canettes bien fraîche, toute une gamme de sandwich et produits traiteurs, un assortiment incroyable de patisserie, une pleine étagère de confiture, tout un rayonnage de champagne, clairette, cidre, le café à 1€,et pour les plus audacieux terrasse et canapé. Alors effectivement on retrouvé le campa machin comme à l'autre bout de la France, la baguette machin chose comme dans 150 autres boutiques du département et le nom du moulin placardé un peu partout, et du coup on se pourrait se demander si on est pas dans une boulangerie mine de rien. Faut aussi se regarder en face, entre les boutiques stations service comme décrit au dessus, les salons de thés et les sandwicheries, faut pas s'étonner que pour le consommateur lambda, boulangerie ça ne veuille plus rien dire. bazar, n'importe quel rayon Leclerc ressemble plus à une boulangerie que n'importe quelle, ouvrez les guillemets, petite boulangerie artisanale indépendante. Fais donc le tour des boulangeries à Pâques, pis après t'iras au rayon pain chez Carrefour, très instructif.

Avatar du membre
Zavoun
Membre assidu
Membre assidu
Messages : 72
Enregistré le : mercredi 15 sept. 2010, 05:16
A été remercié : 2 fois
Sexe :
Zodiac : Poissons
Âge : 40

Re: Boulanger-pâtissier : une espèce en voie de disparition

Message par Zavoun » jeudi 05 janv. 2017, 06:38

Bonjour, je comprends la frustration de certain sur l'évolution des gammes et productions dans nos boutiques. Mais c'est juste pas nouveau. Pour les plus vieux d'entre nous, ceux qui sont à la retraite, la viennoiserie n'existait pas ou juste sur le week-end. La panification était "mono-produit" avec des poids bien plus élevés...
Nous sommes commerçants et ça tout le monde ne l'a pas compris.
Si tu ne colle pas au marché...tu disparais...c'est aussi simple que ça.
Demain il faudra vendre le repas qui ira avec notre pain...

Répondre