Elections confédération

L'actualité autour de la boulangerie pâtisserie.
En ligne
Avatar du membre
Alain
Modérateur
Modérateur
Messages : 7978
Enregistré le : samedi 06 sept. 2003, 19:10
Catégorie : Artisan en activité
Localisation : Corbie (80) Somme.
A remercié : 30 fois
A été remercié : 62 fois
Sexe :
Zodiac : Balance
Âge : 58

Elections confédération

Message par Alain » lundi 20 mars 2017, 19:22

Image

Chers collègues et amis(e),
En 2017 l’heure est venue de se prendre par la main, unis et solidaires afin de nous saisir de notre avenir économique et de notre destin.
Notre futur, au mois de juin prochain passe par un préalable : l’élection d’un nouveau président à notre confédération.
Effectivement nous avons besoin d’un président national emphatique, proche des artisans, qui incarne et actionne avec bienveillance un projet de renouveau économique répondant véritablement aux besoins généraux et particuliers de nos entreprises…
L’heure n’est pas, ou n’est plus aux règlements de compte, ceci est un luxe que nous ne pouvons plus nous permettre tellement la situation de l’artisanat boulanger est déficiente. Il nous faut être juste, souhaiter aux hommes qui arrêtent leur fonctions une bonne retraite, une bonne santé, une fin de vie la meilleure possible. Mais avoir une sensibilité, une compréhension, une compassion humaine que nous pouvons tous situer au dessus de tout dans l’existence, ne veut pas dire que dans le cadre des fonctions exercées ces hommes ne peuvent pas être si besoin sujets à la critique constructive pour l’intérêt général. Ne serait-ce que pour éviter que les erreurs du passé ne se reproduisent…

De notre point de vue, en toute responsabilité, Nous pensons que nous devons faire émerger de la base un débat sur le profil de notre futur président confédéral, instrument essentiel d’une nouvelle orientation politique plus favorable, vitale pour nos entreprises….

Si nous artisans ne pouvons pas intervenir directement sur cette élection, nous pouvons assurément lancer ce débat sur le profil le mieux adapté à la situation de crises auxquelles nos TPE sont confrontées sur le terrain économique.

L’objectif est clair : ne pas se laisser déposséder de cette élection par des petits arrangements entre amis !!! En favorisant une élection la plus démocratique possible…

Dans les candidats potentiels en juin prochain et pour certains non encore déclarés, ceux cis pourront de notre point de vue être classés en deux catégories :
La première ce sont les hommes du sérail, ils sont là depuis plusieurs décennies, ils ont leur place, mais ils ont totalement cautionné bon gré, mal gré, la politique actuelle qui nous conduit à la catastrophe…
La seconde, ce sont des hommes dont l’engagement à ce niveau est plus récent, ils peuvent avoir une vision plus pragmatique dans la mesure où ils ne sont pas tenus par de vieux clivages, par de vieux compromis qui sont devenus avec le temps des compromissions… et qui peuvent donc retrouver une certaine liberté utile pour l’efficacité de l’action concrète …

La première catégorie est caractérisée par l’impuissance et par un bilan rendu impropre pour la profession… Elle est marquée par la participation à des conflits d’intérêts, au non respect avéré des règles juridiques et statutaires de certaines structures satellites de la profession, qui plus est preuves à l’appui…et de nombreux dossiers pour le moins délicats dont il ne convient pas ici de parler en détails…Si un homme de cette catégorie est élu, nous irons assurément de mal en pire, et de nombreux dossiers « dérangeants » risqueraient de se retrouver sur la voie publique, ou la justice, ajoutant encore à la crise démoniaque que traverse notre confédération et par voie de conséquences notre métier…

Comme chefs d’entreprises nous l’exprimons clairement, ce type de candidature ne doit pas être soutenu par les présidents départementaux.

Quand à la seconde catégorie qu’il est impératif de privilégier, elle devra donner des gages de son engagement vers un renouveau de nos modes de fonctionnement et de réaffirmation d’un projet économique, social, plus conforme à l’éthique artisanale et sociétale, afin de stopper notre déclin… Au-delà, le président choisi et élu dans cette catégorie dans un souci de rassemblement de l’ensemble de la profession devra prendre également l’engagement qu’il n’y aura pas de chasse aux sorcières, et que les dossiers du passé délicats seront traités en douceur, en toute discrétion, afin de tourner la page des compromissions en toute responsabilité… il est urgent de retrouver du sens, de construire, et non de détruire… !!!

Par nature à ce stade de notre situation globale, nous pensons qu’il est important afin de contribuer utilement au choix final de cette élection, de donner un coup de pouce à la réflexion générale sur ce sujet.

Ce faisant, il est possible pour les artisans boulangers de France d’intervenir directement dans le débat. Il est concevable de lancer une pétition nationale à l’occasion de ces élections pour aider à la définition du choix de l’assemblée élective par les présidents…

Cet engagement de la base donnerait un signal fort aux présidents électeurs, il contrecarrerait des influences malsaines de certains réseaux impropres à destination, et à l’œuvre en la circonstance. Il favoriserait l’émergence d’un futur président compatible avec nos valeurs communes et en même temps il lui fixerait un cap dans l’attitude du savoir être à ce niveau, face aux pouvoirs publics, mais également face à tous nos artisans chefs d’entreprises de tous les territoires …

Oui chers collègues le moment est crucial, il y va de notre survie économique à bien des égards… Est-il utile d’en rajouter ? Parce que nous pourrions dire de surcroit, que la situation est tellement grave, fragile, que dans les dernières élections aux chambres des métiers à notre connaissance, de nombreux élus au travers de leur entreprise sont en redressement judiciaire, voir en liquidation… Ce qui en dit long sur l’état économique de nombreux secteurs des métiers au delà du notre… et des affaiblissements de toutes nos représentations dans les corps intermediaires !!!

Réagissons sainement.

Nous suggérons donc que l’idée qu’une pétition fasse son chemin, et que ceux ou celles qui veuillent en prendre l’initiative le fasse. Ils ou elles auront tout notre soutien et nos encouragements, pour aller vers un avenir meilleur. Nous en avons réellement besoin.

A bientôt.

Confraternellement

Pour notre groupe d’artisans, chefs d’entreprises.

Amandio PIMENTA


Du fabrication maison & rien d'autre.
Ne vendre que ce que l'on est capable de manger soi même.

Avatar du membre
Lina
Membre actif
Membre actif
Messages : 48
Enregistré le : samedi 18 nov. 2006, 07:36
Localisation : Vosges
A été remercié : 1 fois
Sexe :
Âge : 43

Re: Elections confédération

Message par Lina » mercredi 22 mars 2017, 05:07

Bravo pour votre engagement, je partage y en a marre d'une confédération autiste vendue a la filière et a l'industrie et qui fait rien
jamais j'ai autant travailler et gagner si peu d'argent on croule sur des charges de plus en plus lourdes, dur de trouver du personnel qualitié
il faut que les vrais artisans prenne le pouvoir
je suis d'accord pour une pétition, et s'il faut une manifestation le jour d'élection
agissons au lieu de se lamenter
akuna matata

En ligne
Avatar du membre
Alain
Modérateur
Modérateur
Messages : 7978
Enregistré le : samedi 06 sept. 2003, 19:10
Catégorie : Artisan en activité
Localisation : Corbie (80) Somme.
A remercié : 30 fois
A été remercié : 62 fois
Sexe :
Zodiac : Balance
Âge : 58

Re: Elections confédération

Message par Alain » mercredi 22 mars 2017, 11:41

bonjour.
il serait bien, évidemment que l'on entende un peu parler de qui se présente et avec quel programme.
nous pourrions en parler avec nos présidents départementaux et donner notre avis.
.
ALT
Du fabrication maison & rien d'autre.
Ne vendre que ce que l'on est capable de manger soi même.

Avatar du membre
jmsc
Membre fidèle
Membre fidèle
Messages : 137
Enregistré le : lundi 06 févr. 2017, 15:48
Catégorie : Artisan en activité
Localisation : MONTAGNY
A remercié : 3 fois
Sexe :
Zodiac : Gemaux
Âge : 52

Re: Elections confédération

Message par jmsc » mercredi 22 mars 2017, 14:27

dite vous que quand un ou des centaines de commerce ferment si il y as de la demande ceux qui vont rester travaillerons plus et l etat aura toujours sa tva ca ne change strictement rien pour eux,

la filiere transport a perdu 250000 emplois en 20 ans la moitié des entreprises de transport a fermé ,personne n a rien pu faire

pareil pour la boucherie il y as 10 ans tout les semaines on voyait des boucheries en depot de bilan dans les joureaux tt les semaines aujourd hui c est le tour des boulangeries!!

en haut tout le monde s en fout nous les artisants y somme un peu pour quelques choses il faudrait faire un sujet sur la debacle de nos boulangeries

Avatar du membre
Lina
Membre actif
Membre actif
Messages : 48
Enregistré le : samedi 18 nov. 2006, 07:36
Localisation : Vosges
A été remercié : 1 fois
Sexe :
Âge : 43

Re: Elections confédération

Message par Lina » jeudi 23 mars 2017, 10:33

oui vous avez raison mais pour la filière transport, c'est les délocalisations européennes et les travailleurs détachés qui en sont la cause , pour la boucherie ce sont les abus sur la nourriture animale et la perte de confiance du consammateur, mais pour nous les boulangers nos problèmes ne dépendent pas de cause extérieures.
c'est nos meuniers qui nous concurrence avec des chaines et notre confédération qui prend leur argent ce qui lui interdit de réagir!!!
on peut réagir, les élections confédérales sont une vrai occasion de le faire et de peser sur le choix des présidents des départements
akuna matata

Avatar du membre
jmsc
Membre fidèle
Membre fidèle
Messages : 137
Enregistré le : lundi 06 févr. 2017, 15:48
Catégorie : Artisan en activité
Localisation : MONTAGNY
A remercié : 3 fois
Sexe :
Zodiac : Gemaux
Âge : 52

Re: Elections confédération

Message par jmsc » jeudi 23 mars 2017, 16:01

si demain on decide tous de travailler avec un petit meunier du coin pour concurencer les gros, vous pensez qu ils vont faire quoi les gros meuniers, comme avant ils vont préter des apports a des artisant pour mettrent des boulangerise dans toutes les villes ou il ne seront plus representés et on se fera de la conccurence entre nous comme d' habitude avec les gros meuniers qui se tapperons sur le ventre,

dans notre ville de 13000h il y as 4 boulangeries et un dépot en froid
3 sont livré par banettes 2 officies et un autre qui en prend une partie, moi baguepi, et le dernier dont je viens d apprendre qu il prend aussi du baguepi, a moitié, alors pas de scrupule les meuniers
en plus des 4 boulangerie et du depot en froid il y as 2 point chaud et comme cela ne suffi pas un carrefour market , un spar qui fait du pain,
et juste avant l ouverture du carrefour marquet on as supprimé 28 places de pârking en centre ville avec 1 an et demis de travaux
alors qui se soucis des artisans ?
ce qui me gene dans tout ca c est le prix de la farine qui est vendu en grandes distribution avec des prix tres bas a votre avis qui fait gagner le plus de marge sur la farine c est les artisants qui faire ?

Avatar du membre
jacquesm
Membre assidu
Membre assidu
Messages : 119
Enregistré le : mardi 28 juil. 2009, 08:23
Catégorie : Artisan en activité
Localisation : Toulouse
A remercié : 11 fois
A été remercié : 14 fois
Sexe :
Zodiac : Taureau
Âge : 59
Contact :

Re: Elections confédération

Message par jacquesm » jeudi 23 mars 2017, 17:29

Lina a écrit :oui vous avez raison mais pour la filière transport, c'est les délocalisations européennes et les travailleurs détachés qui en sont la cause , pour la boucherie ce sont les abus sur la nourriture animale et la perte de confiance du consammateur, mais pour nous les boulangers nos problèmes ne dépendent pas de cause extérieures.
c'est nos meuniers qui nous concurrence avec des chaines et notre confédération qui prend leur argent ce qui lui interdit de réagir!!!
on peut réagir, les élections confédérales sont une vrai occasion de le faire et de peser sur le choix des présidents des départements
C'est drôle, ça correspond pil poil à l'entrée dans l'Union Européenne et aux directives de Bruxelles interdisant toutes entraves à la libre circulation des capitaux, des marchandises et des individus !

En ligne
Avatar du membre
Alain
Modérateur
Modérateur
Messages : 7978
Enregistré le : samedi 06 sept. 2003, 19:10
Catégorie : Artisan en activité
Localisation : Corbie (80) Somme.
A remercié : 30 fois
A été remercié : 62 fois
Sexe :
Zodiac : Balance
Âge : 58

Re: Elections confédération

Message par Alain » samedi 25 mars 2017, 12:18

sait on, aujourd'hui qui est candidat ?
Du fabrication maison & rien d'autre.
Ne vendre que ce que l'on est capable de manger soi même.

Avatar du membre
shlen
Animateur
Animateur
Messages : 1827
Enregistré le : mercredi 06 avr. 2011, 20:59
Catégorie : Artisan en activité
Localisation : charente maritime
A été remercié : 38 fois
Sexe :
Zodiac : Verseau
Âge : 28

Re: Elections confédération

Message par shlen » samedi 25 mars 2017, 14:14

une question il y as t'il moyen de ne plus dépendre de la confédération et de ses accord?

par exemple, un terminal de cuisson dépend til de cela ?

Avatar du membre
Seni
Membre confirmé
Membre confirmé
Messages : 627
Enregistré le : lundi 02 oct. 2006, 09:27
Catégorie : Fabricant
Localisation : liffre
A été remercié : 18 fois
Sexe :
Zodiac : Balance
Âge : 66
Contact :

Re: Elections confédération

Message par Seni » samedi 25 mars 2017, 16:37

Bjr,

L'appartenance ou non ne prejuge pas sur l'application des accords sociaux ou autre

C'est le code APE qui defini l'application de ces accords

Répondre