|
Moulins de Chars
Compagnon
EASYBOX
Boulangerie.NET
Le portail des artisans
Connexion
Interim Co
Panessiel
Rubaco-Etiquette


Connexion avec un réseau social:

Messagepar Jeffpaline42 le Samedi 12 Déc 2009, 18:56 Sujet du message: Re: installation septembre 2010

par curiosité si vous voulez repondez par mp, quel marge degagez vous?[/quote]

72%
Homme Avatar de l’utilisateur
Jeffpaline42
Membre assidu
Membre assidu
 
Âge: 34 ans
Messages: 62
Recettes: 0
Enregistré le: Lundi 25 Mai 2009, 16:12
Localisation: st etienne
Pays: France (fr)
Macarons: 85.00
Point de réputation: 0
A remercié: 0 fois
A été remercié: 0 fois

Messagepar Jeffpaline42 le Samedi 12 Déc 2009, 19:01 Sujet du message: Re: installation septembre 2010

72% en marge brute bien entendu..
Homme Avatar de l’utilisateur
Jeffpaline42
Membre assidu
Membre assidu
 
Âge: 34 ans
Messages: 62
Recettes: 0
Enregistré le: Lundi 25 Mai 2009, 16:12
Localisation: st etienne
Pays: France (fr)
Macarons: 85.00
Point de réputation: 0
A remercié: 0 fois
A été remercié: 0 fois

Messagepar Alex 24 le Samedi 12 Déc 2009, 19:41 Sujet du message: Re: installation septembre 2010

Bref tout ça pour dire que lorsque vous vous installer,il est primordiale d'avoir un bon comptable capable de vous prévoir les charge d'une année a l'autre de façon a savoir exactement ce qu'il va falloire déboursser au moment des rappels de cotisation en fin des 2/3 et 4 eme année. Attention tout les comptables ne le fond pas. Personnellement celà nous a bien servi et on savait exactement ce qu'on avait a déboursser.Nous nous avons repris une affaire qui etait en redressement judisiaire ,ce qui peut etre un risque . Il y a tellement de chose a prendre en compte mais on savait où on mettais les pieds ( nos famille respective sont tous artisans) mais tout ce passe pas toujour comme prévu. Un bon comptable,un bon banquier, une bonne qualiter de travaille,un bon acceuil et une bonne dose de courage et c'est la grande aventure.
Homme Avatar de l’utilisateur
Alex 24
Membre actif
Membre actif
 
Âge: 35 ans
Messages: 23
Recettes: 0
Enregistré le: Mercredi 02 Déc 2009, 14:23
Pays: France (fr)
Macarons: 282.00
Point de réputation: 0
A remercié: 0 fois
A été remercié: 0 fois

Messagepar Reivilo le Samedi 12 Déc 2009, 19:42 Sujet du message: Re: installation septembre 2010

Marie tu as surement raison car tu es largement plus calée en compta que moi, mais ce lien dit
http://www.lentreprise.com/1/2/5/l-entreprise-individuelle_11619.html
Sur le plan fiscal, le bénéfice de l’entreprise constitue la rémunération de l’exploitant, ainsi que les differents credit sans les interets?

Je ne disai pas que le salaire de l'exploitant etait une recette mais un benefice. Ce que je voulai dire c'est que pour augmenter son benefice de 15% c'est qu'il a prit plus de salaire? etant donner que le benefice con stitue la remuneration + credit - interet?

Je suis hors sujet marie :lapaix :
« Il faut toujours viser la lune, car même en cas d’échec on atterrit dans les étoiles », Oscar Wilde
Boulangerie vendue!
En mode je profite de ma famille. : )
Homme Avatar de l’utilisateur
Reivilo
Animateur
Animateur
 
Âge: 29 ans
Messages: 5864
Recettes: 0
Enregistré le: Mardi 27 Jan 2009, 18:07
Pays: France (fr)
Catégorie: Artisan en activité
Macarons: 52,946.00
Point de réputation: 88
A remercié: 95 fois
A été remercié: 170 fois

Messagepar Jeffpaline42 le Samedi 12 Déc 2009, 19:53 Sujet du message: Re: installation septembre 2010

Alex 24 a écrit:Bref tout ça pour dire que lorsque vous vous installer,il est primordiale d'avoir un bon comptable capable de vous prévoir les charge d'une année a l'autre de façon a savoir exactement ce qu'il va falloire déboursser au moment des rappels de cotisation en fin des 2/3 et 4 eme année. Attention tout les comptables ne le fond pas. Personnellement celà nous a bien servi et on savait exactement ce qu'on avait a déboursser.Nous nous avons repris une affaire qui etait en redressement judisiaire ,ce qui peut etre un risque . Il y a tellement de chose a prendre en compte mais on savait où on mettais les pieds ( nos famille respective sont tous artisans) mais tout ce passe pas toujour comme prévu. Un bon comptable,un bon banquier, une bonne qualiter de travaille,un bon acceuil et une bonne dose de courage et c'est la grande aventure.


tout a fait d'accord avec toi :bien
Mon beau père était boulanger et heureusement qu'il nous conseil, il arrive à faire des prévisionnels aussi précis que le comptable, si on s'y connait pas c'est pas évident de se tenir au courant de tout
Homme Avatar de l’utilisateur
Jeffpaline42
Membre assidu
Membre assidu
 
Âge: 34 ans
Messages: 62
Recettes: 0
Enregistré le: Lundi 25 Mai 2009, 16:12
Localisation: st etienne
Pays: France (fr)
Macarons: 85.00
Point de réputation: 0
A remercié: 0 fois
A été remercié: 0 fois

Messagepar Marie le Samedi 12 Déc 2009, 23:19 Sujet du message: Re: installation septembre 2010

Reivilo a écrit:Marie tu as surement raison car tu es largement plus calée en compta que moi, mais ce lien dit
http://www.lentreprise.com/1/2/5/l-entreprise-individuelle_11619.html
Sur le plan fiscal, le bénéfice de l’entreprise constitue la rémunération de l’exploitant, ainsi que les differents credit sans les interets?

Je ne disai pas que le salaire de l'exploitant etait une recette mais un benefice. Ce que je voulai dire c'est que pour augmenter son benefice de 15% c'est qu'il a prit plus de salaire? etant donner que le benefice con stitue la remuneration + credit - interet?

Je suis hors sujet marie :lapaix :


Pas seulement sur le plan fiscal mais également, il constitue la base de calcul des cotisations RSI. Pour l'exploitant, nous ne parlons pas de salaire (je n'aurais pas du te suivre sur ce terme) mais bien de rémunération et les avances passent au compte de l'exploitant (compte 108000) et pas en charges. Le revenu de l'exploitant est le résultat de son travail en somme. Tout ça pour dire que les revenus de l'exploitant (je parle d'entreprise en nom propre) ne sont pas des charges de l'entreprise ni des revenus d'un point de vue comptable et c'est ce qui nous intéresse ici puisque nous parlons de la base de calcul des cotisations sociales prélevées par le RSI. Une dernière chose, on n'augmente pas le résultat en prenant plus de salaire mais c'est l'inverse, c'est d'abord le résultat de l'entreprise en hausse qui permet de s'accorder plus de revenus....

C'est pas facile à expliquer comme ça, je n'en dirai pas davantage ici, je risque de vous embrouiller plutôt que de vous aider. Désolée, ceci doit être expliqué sur papier et avec des exemples concrets,pas comme ça !
Image
Femme Avatar de l’utilisateur
Marie
Modérateur
Modérateur
 
Âge: 58 ans - poissons poissons
Messages: 10260
Recettes: 0
Enregistré le: Mardi 02 Mar 2004, 15:45
Localisation: IDF
Pays: France (fr)
Macarons: 29,904.00
Firefox: Firefox 
Point de réputation: 298
A remercié: 34 fois
A été remercié: 202 fois

Messagepar Reivilo le Dimanche 13 Déc 2009, 05:35 Sujet du message: Re: installation septembre 2010

Marie a écrit:
Reivilo a écrit:Marie tu as surement raison car tu es largement plus calée en compta que moi, mais ce lien dit
http://www.lentreprise.com/1/2/5/l-entreprise-individuelle_11619.html
Sur le plan fiscal, le bénéfice de l’entreprise constitue la rémunération de l’exploitant, ainsi que les differents credit sans les interets?

Je ne disai pas que le salaire de l'exploitant etait une recette mais un benefice. Ce que je voulai dire c'est que pour augmenter son benefice de 15% c'est qu'il a prit plus de salaire? etant donner que le benefice con stitue la remuneration + credit - interet?

Je suis hors sujet marie :lapaix :


Pas seulement sur le plan fiscal mais également, il constitue la base de calcul des cotisations RSI. Pour l'exploitant, nous ne parlons pas de salaire (je n'aurais pas du te suivre sur ce terme) mais bien de rémunération et les avances passent au compte de l'exploitant (compte 108000) et pas en charges. Le revenu de l'exploitant est le résultat de son travail en somme. Tout ça pour dire que les revenus de l'exploitant (je parle d'entreprise en nom propre) ne sont pas des charges de l'entreprise ni des revenus d'un point de vue comptable et c'est ce qui nous intéresse ici puisque nous parlons de la base de calcul des cotisations sociales prélevées par le RSI. Une dernière chose, on n'augmente pas le résultat en prenant plus de salaire mais c'est l'inverse, c'est d'abord le résultat de l'entreprise en hausse qui permet de s'accorder plus de revenus....

C'est pas facile à expliquer comme ça, je n'en dirai pas davantage ici, je risque de vous embrouiller plutôt que de vous aider. Désolée, ceci doit être expliqué sur papier et avec des exemples concrets,pas comme ça !
oui en gros c'est ce que je disai mais j'utlise pas les bon terme comptable donc on se comprend pas :-) merci pour les explications detailler tous de meme
« Il faut toujours viser la lune, car même en cas d’échec on atterrit dans les étoiles », Oscar Wilde
Boulangerie vendue!
En mode je profite de ma famille. : )
Homme Avatar de l’utilisateur
Reivilo
Animateur
Animateur
 
Âge: 29 ans
Messages: 5864
Recettes: 0
Enregistré le: Mardi 27 Jan 2009, 18:07
Pays: France (fr)
Catégorie: Artisan en activité
Macarons: 52,946.00
Point de réputation: 88
A remercié: 95 fois
A été remercié: 170 fois

Messagepar jenny-lachieuze le Dimanche 13 Déc 2009, 09:41 Sujet du message: Re: installation septembre 2010

Marie a écrit:
Reivilo a écrit:Marie tu as surement raison car tu es largement plus calée en compta que moi, mais ce lien dit
http://www.lentreprise.com/1/2/5/l-entreprise-individuelle_11619.html
Sur le plan fiscal, le bénéfice de l’entreprise constitue la rémunération de l’exploitant, ainsi que les differents credit sans les interets?

Je ne disai pas que le salaire de l'exploitant etait une recette mais un benefice. Ce que je voulai dire c'est que pour augmenter son benefice de 15% c'est qu'il a prit plus de salaire? etant donner que le benefice con stitue la remuneration + credit - interet?

Je suis hors sujet marie :lapaix :


Pas seulement sur le plan fiscal mais également, il constitue la base de calcul des cotisations RSI. Pour l'exploitant, nous ne parlons pas de salaire (je n'aurais pas du te suivre sur ce terme) mais bien de rémunération et les avances passent au compte de l'exploitant (compte 108000) et pas en charges. Le revenu de l'exploitant est le résultat de son travail en somme. Tout ça pour dire que les revenus de l'exploitant (je parle d'entreprise en nom propre) ne sont pas des charges de l'entreprise ni des revenus d'un point de vue comptable et c'est ce qui nous intéresse ici puisque nous parlons de la base de calcul des cotisations sociales prélevées par le RSI. Une dernière chose, on n'augmente pas le résultat en prenant plus de salaire mais c'est l'inverse, c'est d'abord le résultat de l'entreprise en hausse qui permet de s'accorder plus de revenus....

C'est pas facile à expliquer comme ça, je n'en dirai pas davantage ici, je risque de vous embrouiller plutôt que de vous aider. Désolée, ceci doit être expliqué sur papier et avec des exemples concrets,pas comme ça !




je suis daccord avec toi, cela correspond ien a ce qu'on ma expliqué en cours de fisca
Femme Avatar de l’utilisateur
jenny-lachieuze
Nouveau membre
Nouveau membre
 
Âge: 26 ans
Messages: 17
Recettes: 0
Enregistré le: Vendredi 13 Nov 2009, 07:39
Pays: France (fr)
Macarons: 290.00
Point de réputation: 0
A remercié: 0 fois
A été remercié: 0 fois

Messagepar Extra le Dimanche 20 Déc 2009, 16:58 Sujet du message: Re: installation septembre 2010

bonjour jenny,
comme te l'a dit lionel y a un bon bout de post, il est pas si simple de devenir vendeuse, j'en ais eu l'experience avec mon amie (comptable a l'origine)
les paquets montées c'est la galere, ainsi que l'organisation, au debut tu risque d'etre debordé rapidement, des heures de travails etc etc
quand tu auras pris ton rythme, ainsi que ton ami, tu pourras mieux visualiser la situation...n'ais pas de regrets(parceque des questions, tu vas en avoir pleins la tete au depart..)
concernant les marchands de fond, je reste perplexe, j'aimes pas trop a vrai dire, ils ne font que leur travail, ni plus ni moins, que tu reussise ou pas, ils s'en foutent royalement.
les prets meniers, tu les recupereras en fin d'écheances.evites ts traveaux,tu auras evidement des reductions d'impots, qui ce repercuteront sur tes taxes pros.
le materiel, prends le d'occassion, n'investie pas au debut, fais avec ce que tu as, il faut rentabiliser l'affaire, ne pas voir trop grand au debut, monter le chiffre meme de quelques euros part jours c'est deja un bien :)

si tu as d'autres question mon amie "mautzi" inscrites sur BN pourras t'eclairée, etant donner que toutes deux etes ds le meme cas de figure.

coordialement
il n'y a que les travailleur qui arrivent en retard.
Homme Avatar de l’utilisateur
Extra
Membre confirmé
Membre confirmé
 
Âge: 39 ans - lion lion
Messages: 411
Recettes: 0
Enregistré le: Vendredi 18 Nov 2005, 18:12
Localisation: carriere sous poissy 78
Pays: France (fr)
Catégorie: Salarié(e)
Macarons: 3,236.00
Mozilla: Mozilla 
Point de réputation: 15
A remercié: 1 fois
A été remercié: 4 fois

Précédente

Retourner vers L'artisanat

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

 
  • Messages en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message
foodnchefs
Plastiquette point com
PUB
Publicité
Moulins de Cherisy

Boulangerie NetBoulangerie Net

Contact - Présentation - Edition SASU BN ©
Ascraeus - PhpBB-fr - SiteParc

Le flux des actualités Boulangerie NetBoulangerie Net sur FacebookBoulangerie Net sur TwitterBoulangerie Net Channel sur Youtube