|
Moulins de Chars
Compagnon
EASYBOX
Boulangerie.NET
Le portail des artisans
Connexion
Interim Co
Panessiel
Rubaco-Etiquette


Connexion avec un réseau social:

Messagepar Marc le Mercredi 08 Mai 2013, 08:01 Sujet du message: Re: Interrogation sur le prix du pain

Vu de plus loin, je pourrais ajouter que lorsqu'on (l'équipe B.N.) a voulu présenter un tableur de calcul du prix de revient qui est ici(+ de 16.000 visites hoooo! ).
Nous avons eu un tout petit débat.
Fallait-il introduire le calcul des frais fixes par coefficient sur les frais variables (mat.premières + coût de la main d'oeuvre pour le travail du produit).
L'option fut de pratiquer avec un simple multiplicateur des matières premières(ex.: 1,00 € de mat.pr. X 4 ou plus) et Picola (qui s'y est collé) la augmenter avec des liens vers des bases de données reprenant les prix des matières premières.
Plus simple en effet.
Mais la limite de ce type de calcul est qu'une main d'oeuvre supérieure n'est pas bien prise en compte.
Exemple extrême, votre prix du pain artisanal et le prix du pain industriel.
L’industriel sait, avec peu de main d’œuvre, sortir de ces fours tunnels, jusqu’à 7.000 pains à l’heure, comme les boulangeries fournissant de grandes surfaces.
L’artisan doit faire valoir son travail avec une production très nettement inférieure sur ce produit qui s’appelle de manière pareille : pain.
D’où l’impossibilité de concurrence et la tentation très forte, voire parfois l’obligation financière, de rationaliser la production et de se soumettre aux sirènes du marketing des firmes d’avant-produits.
Si notre positionnement dans cette problématique est de renforcer l’aspect artisanal, ,il faut au moins faire valoir son travail.
Ce qui est fort différent dans le cas d'un calcul du prix de revient justifié, c’est qu’il ne reprend pas que le calcul sur base des matières premières multiplié par un coefficient de rendement, comme peut nous l’indiquer la taxation par le forfait T.V.A. et qui est un réflexe établi depuis l’instauration de la TVA.
C’est un réflexe ou une formule rapide que beaucoup de boulangers ont.
Il nous faut être de plus en plus professionnel et gestionnaire pour voir l’avenir. La prise en compte de notre salaire de manière justifiée et calculée est possible.
L’inquiétude de demander « trop » ou « trop peu » doit se soigner.
Il est bon de connaître ce que l’on gagne ou se paye à l’heure et par la même occasion, vérifier sa rentabilité horaire.
Vous le voyez, il s’agit plus d’approcher sa rentabilité horaire, que la rentabilité de la matière première.
Il est évident qu'une baguette qui met en oeuvre des fabrications de rafraîchis de levain ou/et de préfermentations type pouliche aura non seulement un goût différent, mais aussi un coût différent.
Mais voilà le calcul du prix de revient justifié nécessite un gros travail, celui de chromométré le temps de production, celui de ventiler ces frais généraux en frais fixes et frais variables, de mettre en oeuvre un grand nombre de fichiers au départ.

Anecdocte, lorsque ce système de calcul du prix de revient justifié fut mis en vente comme programme, les vendeurs de ce programme informatique nous demandait ce que je pensais avoir comme produit le moins rentable.
Je leur citais la tarte aux pommes épluchées en tranches fines et rangé en spirale sur fond de broyage, le tout nappé avec une crême fraîche.
Après la rentrée des données un moment plus tard, le verdict tomba, s'il me fallait payer la main d'oeuvre je perdais de l'argent avec le prix demandé, un clic de plus avec le nombre de tartes produites et le vendeur me démontrais combien par jour, un clic de plus encore je voyais ce que je perdais par semaine, puis par mois, puis par année.
Le lendemain je ne faisais plus cette tarte.
Et il était ainsi pour d'anciennes recettes reçues de génération en génération, où pourtant le prix de la matière première avait un coefficient multiplicateur extraordinaire, mais ne couvrant pas le prix de la main d'oeuvre.
Bon pain
Marc
Homme Avatar de l’utilisateur
Marc
Administrateur
Administrateur
 
Âge: 65 ans - sagittaire sagittaire
Messages: 4796
Recettes: 0
Enregistré le: Dimanche 31 Aoû 2003, 09:13
Localisation: 50°25'31.50"N 6° 1'59.57"E
Pays: Belgium (be)
Macarons: 56,894.00
Firefox: Firefox 
Point de réputation: 421
A remercié: 167 fois
A été remercié: 395 fois

Messagepar Wilfrid A le Mercredi 08 Mai 2013, 12:17 Sujet du message: Re: Interrogation sur le prix du pain

Pains : → baguette 200g------------------------------------------------ 0.90€ (=/- 40 tranches) (4.50 euros/kg)
→ Baguette tradition 250g------------------------------------- 1.00€ (4euros/kg)
→ Pain ou miche ordi de 400gr------------------------------- 1.20€ (3 euros /kg)
→ Miche ordi de 750gr------------------------------------------ 2.10€
→ Pain de campagne 750gr------------------------------------ 2.60€
→ Pain fermier 1kg500------------------------------------------ 5.00€
→ Pain du tailleur (au poids)---------------------------------- 6.00€/kg
→ Pain paysan 1kg/500g--------------------------------------- 4.00€/2.00€
→ Pains spéciaux 400gr: Pavé meunier, Nördik, Maïs,
Maxi céréales, Complet, Seigle, Seigle noix, Briare, ------------------------- 1.90€
→ Pain du randonneur 350g---------------------------------- 2.10€
→ Pain bâtard 250g/750g------------------------------------- 0.80€/1.95€
→ Pain sans sel 400gr------------------------------------------- 1.20€
→ Spécial Jules (au kilo)---------------------------------------- 6.00€/kg
→ Ficelle de 50gr------------------------------------------------- 0.60€
→ Déjeunette de 120gr----------------------------------------- 0.80€
→ Griche nature 100g / lardon, tomate, etc…100g----- 0.50€ / 1.00€
→ Boule 100% levain 500g/700g----------------------------- 2.20€/3.75€

en principe les grosses pièces sont un peu moins chères au kilo ,et tout ce qui est petit plus cher (exemple de ma ficelle) ensuite si tu compare ma baguette ordi est a 0.90 et ma trad a 1 euro pièce en 250 gr ,vu le prix au kilo la trad reviens moins cher au client mais le poids change et je ne peux pas mettre la trad a 4.50 voire 5 au kilo là ma baguette à l'unité serai trop chère , difficile de faire une échelle de prix cohérente mais il faut tenir compte de plusieurs facteurs et déterminer ses prix au plus juste sans forcément faire un copié collé de son concurrent ,il faut expliquer le travail sur chaque produit ,le temps de cuisson de fabrication etc .....
Homme Avatar de l’utilisateur
Wilfrid A
Animateur
Animateur
 
- lion lion
Messages: 1907
Recettes: 0
Enregistré le: Lundi 29 Mai 2006, 16:30
Pays: France (fr)
Catégorie: Artisan en activité
Macarons: 12,221.00
Firefox: Firefox 
Point de réputation: 25
A remercié: 4 fois
A été remercié: 27 fois

Messagepar Marc le Mercredi 08 Mai 2013, 12:30 Sujet du message: Re: Interrogation sur le prix du pain

Un argument de poids (dans les deux sens du terme)
Lorsque le prix maximum du pain était encore réglementé en Belgique, il était discuté âprement en commission des prix (où était présent, syndicat, assoc.consommateurs, etc...) Le prix du pain de 0,5 kg. faisait 72 % du prix du pain de 1 kg., tout le monde ne pouvait que constater ainsi l'incidence de la main d'oeuvre par rapport au prix de la matière première.
Bon pain
Marc
Homme Avatar de l’utilisateur
Marc
Administrateur
Administrateur
 
Âge: 65 ans - sagittaire sagittaire
Messages: 4796
Recettes: 0
Enregistré le: Dimanche 31 Aoû 2003, 09:13
Localisation: 50°25'31.50"N 6° 1'59.57"E
Pays: Belgium (be)
Macarons: 56,894.00
Firefox: Firefox 
Point de réputation: 421
A remercié: 167 fois
A été remercié: 395 fois

Messagepar MGWALCH le Mercredi 08 Mai 2013, 12:52 Sujet du message: Re: Interrogation sur le prix du pain

J'ai trouvé un schéma qui parle de lui même et c'est assez intéressant.

http://www.apce.com/pid10363/calculer-son-prix-de-revient.html
« On est toujours ingrat pour le don du nécessaire, jamais pour le don du superflu. On en veut à qui vous donne le pain quotidien, on est reconnaissant à qui vous donne une parure. »
De "Victor Hugo"
« Je vous ferai un pain comme vous n'en avez jamais vu et dans ce pain, il y aura de l'amour et aussi beaucoup d'amitié. »
De "Raimu - La Femme du Boulanger, 1938"
« La vulgarité est interdite dans ce forum !!! Mais qu'il est quand même doux l'hiver d'aller visiter les poêles de Montcuq... » De "MGWALCH-BN 2013"
Homme Avatar de l’utilisateur
MGWALCH
Animateur
Animateur
 
Âge: 45 ans - sagittaire sagittaire
Messages: 1518
Recettes: 0
Enregistré le: Vendredi 19 Oct 2012, 09:15
Localisation: Liège
Pays: Belgium (be)
Catégorie: Artisan en activité
Macarons: 18,242.00
Firefox: Firefox 
Point de réputation: 32
A remercié: 243 fois
A été remercié: 99 fois

Messagepar Bidou le Jeudi 09 Mai 2013, 08:17 Sujet du message: Re: Interrogation sur le prix du pain

MGWALCH a écrit:J'ai trouvé un schéma qui parle de lui même et c'est assez intéressant.

http://www.apce.com/pid10363/calculer-son-prix-de-revient.html

Tu vois, ton lien explique bien.
C'est sur ce meme principe, que je peux calculer mon temps de production et donc, couper court a tous dilemes avec le personnel sur les Heures Sup.
J'ai toujours fait ainsi, j'ai un tableau ou je rentre ma production, ce qui me donne le temps de production.
A partir de ce tableau, je sais ( a peut pres ) combien de temps pour tel ou tel produit, ce qui influx sur mon prix de vente.
Homme Avatar de l’utilisateur
Bidou
Membres supporters
Membres supporters
 
Âge: 53 ans - gemeaux gemeaux
Messages: 1477
Recettes: 0
Enregistré le: Vendredi 22 Déc 2006, 07:16
Localisation: Lot et Garonne
Pays: France (fr)
Catégorie: Artisan en activité
Macarons: 6,562.00
Point de réputation: 30
A remercié: 42 fois
A été remercié: 68 fois

Messagepar MGWALCH le Jeudi 09 Mai 2013, 08:25 Sujet du message: Re: Interrogation sur le prix du pain

Bidou a écrit:
MGWALCH a écrit:J'ai trouvé un schéma qui parle de lui même et c'est assez intéressant.

http://www.apce.com/pid10363/calculer-son-prix-de-revient.html

Tu vois, ton lien explique bien.
C'est sur ce meme principe, que je peux calculer mon temps de production et donc, couper court a tous dilemes avec le personnel sur les Heures Sup.
J'ai toujours fait ainsi, j'ai un tableau ou je rentre ma production, ce qui me donne le temps de production.
A partir de ce tableau, je sais ( a peut pres ) combien de temps pour tel ou tel produit, ce qui influx sur mon prix de vente.

Je ne dis pas que c'est la méthode idéal, mais à mon sens, il me semble que c'est la plus logique...
« On est toujours ingrat pour le don du nécessaire, jamais pour le don du superflu. On en veut à qui vous donne le pain quotidien, on est reconnaissant à qui vous donne une parure. »
De "Victor Hugo"
« Je vous ferai un pain comme vous n'en avez jamais vu et dans ce pain, il y aura de l'amour et aussi beaucoup d'amitié. »
De "Raimu - La Femme du Boulanger, 1938"
« La vulgarité est interdite dans ce forum !!! Mais qu'il est quand même doux l'hiver d'aller visiter les poêles de Montcuq... » De "MGWALCH-BN 2013"
Homme Avatar de l’utilisateur
MGWALCH
Animateur
Animateur
 
Âge: 45 ans - sagittaire sagittaire
Messages: 1518
Recettes: 0
Enregistré le: Vendredi 19 Oct 2012, 09:15
Localisation: Liège
Pays: Belgium (be)
Catégorie: Artisan en activité
Macarons: 18,242.00
Firefox: Firefox 
Point de réputation: 32
A remercié: 243 fois
A été remercié: 99 fois

Messagepar Bidou le Jeudi 09 Mai 2013, 09:09 Sujet du message: Re: Interrogation sur le prix du pain

MGWALCH a écrit:
Bidou a écrit:
MGWALCH a écrit:J'ai trouvé un schéma qui parle de lui même et c'est assez intéressant.

http://www.apce.com/pid10363/calculer-son-prix-de-revient.html

Tu vois, ton lien explique bien.
C'est sur ce meme principe, que je peux calculer mon temps de production et donc, couper court a tous dilemes avec le personnel sur les Heures Sup.
J'ai toujours fait ainsi, j'ai un tableau ou je rentre ma production, ce qui me donne le temps de production.
A partir de ce tableau, je sais ( a peut pres ) combien de temps pour tel ou tel produit, ce qui influx sur mon prix de vente.

Je ne dis pas que c'est la méthode idéal, mais à mon sens, il me semble que c'est la plus logique...

A mon sens aussi. :Cool
Homme Avatar de l’utilisateur
Bidou
Membres supporters
Membres supporters
 
Âge: 53 ans - gemeaux gemeaux
Messages: 1477
Recettes: 0
Enregistré le: Vendredi 22 Déc 2006, 07:16
Localisation: Lot et Garonne
Pays: France (fr)
Catégorie: Artisan en activité
Macarons: 6,562.00
Point de réputation: 30
A remercié: 42 fois
A été remercié: 68 fois

Précédente

Retourner vers L'artisanat

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités

 
  • Messages en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message
foodnchefs
Plastiquette point com
PUB
Publicité
Moulins de Cherisy

Boulangerie NetBoulangerie Net

Contact - Présentation - Edition SASU BN ©
Ascraeus - PhpBB-fr - SiteParc

Le flux des actualités Boulangerie NetBoulangerie Net sur FacebookBoulangerie Net sur TwitterBoulangerie Net Channel sur Youtube