|
Moulins de Chars
Compagnon
EASYBOX
Boulangerie.NET
Le portail des artisans
Connexion
Interim Co
Panessiel
Rubaco-Etiquette


Connexion avec un réseau social:

Messagepar val067 le Lundi 13 Mai 2013, 13:57 Sujet du message: de patron à salarié

Bonjour,

Nous avons une boulangerie depuis 5 ans, + 3 employés
Moi je ne suis à la base pas du tout du métier, mais j'ai à l'époque saisie l'opportunité et on a foncé (le patron de mon mari vendait, donc on a repris la boualngerie dans la quelle il avait éxercé durant 12 ans). J'ai tout appris sur le tas, et même suivi une formation CQP vendeur boulangerie.
Mais au final, énormément de stress, les remarques perpétuelles des clients, toute la gestion. Des horaires à n'en plus finir. Et un ras le bol qui s'est installé.
Une vie de couple qui n'est plus une vie de couple. Des enfants que j'entrevois à peine, mais qui semblent se plaire la.

Donc voila, je suis arrivée à saturation. Je ne m'épanouis pas dans ce job. Et à force d'en parler à mon mari, il est d'accord de vendre aussi. En espérant retrouver du travail, et une vie plus saine et plus tranquille après.

J'aimerais savoir si quelqu'un d'entre vous est passé de patron à salarié. Et comment il l'a vécu.

Merci pour vos réponses.
Femme Avatar de l’utilisateur
val067
Nouveau membre
Nouveau membre
 
Âge: 36 ans
Messages: 15
Recettes: 0
Enregistré le: Mardi 13 Nov 2012, 12:31
Pays: France (fr)
Catégorie: Conjoint(e) d'Artisan
Macarons: 318.00
Point de réputation: 0
A remercié: 0 fois
A été remercié: 0 fois

Messagepar Manunue le Lundi 13 Mai 2013, 14:28 Sujet du message: Re: de patron à salarié

Bonjour,

Je l ai fait, tout est dans l état d esprit
Perso ça m as ouvert des portes à des postes à responsabilité
Je pense que le tout et de ne pas ce prendre la tête :bonpain
De toute les passions, la seule vraiment respectable me parait être la gourmandise ( Guy de Maupassant)

Partager c'est s'enrichir !!!!
Homme Avatar de l’utilisateur
Manunue
Membre confirmé
Membre confirmé
 
Âge: 33 ans - scorpion scorpion
Messages: 406
Recettes: 0
Enregistré le: Mercredi 28 Mai 2008, 09:31
Localisation: Loire Atlantique
Pays: France (fr)
Macarons: 2,805.00
Point de réputation: 37
A remercié: 23 fois
A été remercié: 42 fois

Messagepar val067 le Lundi 13 Mai 2013, 14:46 Sujet du message: Re: de patron à salarié

oui, ne pas se prendre la tête! Pour ca, je n'ai pas le mode d'emploi!
LOL
Femme Avatar de l’utilisateur
val067
Nouveau membre
Nouveau membre
 
Âge: 36 ans
Messages: 15
Recettes: 0
Enregistré le: Mardi 13 Nov 2012, 12:31
Pays: France (fr)
Catégorie: Conjoint(e) d'Artisan
Macarons: 318.00
Point de réputation: 0
A remercié: 0 fois
A été remercié: 0 fois

Messagepar val067 le Lundi 13 Mai 2013, 14:48 Sujet du message: Re: de patron à salarié

Manunue, es tu resté dans la boulangerie?
Gagnes tu plus qu'avant quand tu étais patron?
Ta vie est elle plus confortable maintenant?
Femme Avatar de l’utilisateur
val067
Nouveau membre
Nouveau membre
 
Âge: 36 ans
Messages: 15
Recettes: 0
Enregistré le: Mardi 13 Nov 2012, 12:31
Pays: France (fr)
Catégorie: Conjoint(e) d'Artisan
Macarons: 318.00
Point de réputation: 0
A remercié: 0 fois
A été remercié: 0 fois

Messagepar MGWALCH le Lundi 13 Mai 2013, 15:16 Sujet du message: Re: de patron à salarié

val067 a écrit:Manunue, es tu resté dans la boulangerie?
Gagnes tu plus qu'avant quand tu étais patron?
Ta vie est elle plus confortable maintenant?

Bonjour Val,

Je pense que la question ne se pose même pas, la vie d'un salarié n'est pas comparable, je suis passez des deux coté pour finalement me décider à revenir au source c-à-d patronat ! Pourquoi ?

Pas par facilité, mais plutôt par conviction, il est claire qu'en tant que salarié j'avais la vie plus facile (quoique) mais honnêtement la passion étant plus forte j'ai décidé de retrousser les manches et de remettre le couvert heureusement pour moi je n'ai jamais connu de faillite, ce qui me permet de pouvoir me remettre à mon compte.

Est-ce que j'aurais la vie plus belle ? NON ! Mais c'est un choix, en tant que patron on ne peu pas se permettre de compter ses heures, c'est un investissement à + de 200%, le stress fait partie intégrante de la vie d'un patron, la vie de famille bien qu'il ne faille pas la négligé passe au second plan, si vous faite l'inverse c'est plantage commercial assuré.

Être patron aujourd'hui n'est pas donné a tout le monde, même les gens comme moi qui on des nerfs d'aciers sont aussi dans les probabilités de pétage de plomb.

Moi j'ai décidé de reprendre le patronat par choix, mais aussi par obligation, car étant handicapé moteur (même léger) les employeurs étant très réfractaire à l'embauche d'handi's je n'ai pas d'autre choix si je veux sortir du système social ! Voilà en gros pour ma part.

Maintenant j'avoue que la vie de salarié (même si elle n'est pas si rose que ça) était quand même nettement moins stressante ! Mais bon quand on a pas e choix ...
« On est toujours ingrat pour le don du nécessaire, jamais pour le don du superflu. On en veut à qui vous donne le pain quotidien, on est reconnaissant à qui vous donne une parure. »
De "Victor Hugo"
« Je vous ferai un pain comme vous n'en avez jamais vu et dans ce pain, il y aura de l'amour et aussi beaucoup d'amitié. »
De "Raimu - La Femme du Boulanger, 1938"
« La vulgarité est interdite dans ce forum !!! Mais qu'il est quand même doux l'hiver d'aller visiter les poêles de Montcuq... » De "MGWALCH-BN 2013"
Homme Avatar de l’utilisateur
MGWALCH
Animateur
Animateur
 
Âge: 45 ans - sagittaire sagittaire
Messages: 1518
Recettes: 0
Enregistré le: Vendredi 19 Oct 2012, 09:15
Localisation: Liège
Pays: Belgium (be)
Catégorie: Artisan en activité
Macarons: 18,242.00
Firefox: Firefox 
Point de réputation: 32
A remercié: 243 fois
A été remercié: 99 fois

Messagepar Manunue le Lundi 13 Mai 2013, 18:23 Sujet du message: Re: de patron à salarié

val067 a écrit:Manunue, es tu resté dans la boulangerie?


oui je suis resté dans la boulangerie
j'ai commence par être démonstrateur boulanger , resp de boulangerie artisanal, resp de rayon boul-pat en GMS, puis commercial aujourd'hui

val067 a écrit:Gagnes tu plus qu'avant quand tu étais patron?


non je gagne pas autant ma vie car je ne capitalise plus sur une affaire , c est indéniable
mais je gagne toujours très bien ma vie et je suis largement au dessus de la moyenne des Français (perso je ne connais pas la crise)

val067 a écrit:Ta vie est elle plus confortable maintenant?


c 'est clairement le point le plus positifs oui j'ai une qualité de vie personnel et familial



mon histoire est peut être particulière

dès le premier jours ou je suis rentré en pré aprentissage je n' avais qu'un seull but. c'etait m' installer!

j'ai donc fais BEP boul 2 ans puis 1 Ans de pâtisserie ensuite pas mal de poste en tant que jeune boulanger pendant 1 ans et demi
et je me suis installer célibataire a 20 ans avec rien dans une affaire que j'ai racheter suite a un depot de bilan.
j'ai bossé comme un fou pendant 3 ans (7/7 18h/ jours) pour remonté le CA et la revendre en faisant une plus value

celle-ci m' as donné 2 choses sur lesquelles je me repose encore aujourd'hui
une assise financière qui me permet de voir la vie sereinement.
et une super carte de visite et un beau CV
avoir été patron c 'est clairement un plus sur un CV, mais pour des poste a responsabilité .
vous risqué de faire peur a des boulangers lambda un peu juste techniquement. qui voudrait pas avoir un ouvrier avec plus d'expérience qu'eux :roll:
mais par contre vous apporterez une réel plus value a des société type PME, env. 20 salarié et plus car vous serez pour eux un salariez moteur et partenaire

souvent je me dit que je me remettrai bien a mon compte car je suis un vrai passionné et entreprenant
mais ma vie personnelle et tellement bien aujourd'hui. (une femme que j'aime , deux enfants en bas âges 3 et 5 ans :merci1 :je t aime bien ) que je pense que je m y remettrai plus tard une fois qu'il seront grand !!

il ne faut pas avoir peur, le tout et de continuer a avoir des projets!!

je dit aussi qu'il ne faut pas ce prendre la tête
le plus dur et qu'il faut accepter que l'autre (votre futur patron n'est pas la même vision que vous)
des fois il va ce planter et des fois il vous apportera une expérience en plus
souvent j'ai envie de dire ouh ouh :Salut tu va d'en l'mur
mais je n'ai pas tous les éléments j'ai ma vision sous mon angle a moi et il y a des choses qui me dépasse donc je me tais j'observe et j'apprends

je pense que la plus value d'expérience sera retranscriptible dans tous les domaines car vous avez acquis une logique d'entreprise, une autonomie dans votre travail et un état d'esprit rechercher et valorisable sur le marche de l'emplois d'aujourd'hui

perso j'ai jamais galérer a trouvé du travail, le travail viens a moi

:bonpain voila mon expérience
De toute les passions, la seule vraiment respectable me parait être la gourmandise ( Guy de Maupassant)

Partager c'est s'enrichir !!!!
Homme Avatar de l’utilisateur
Manunue
Membre confirmé
Membre confirmé
 
Âge: 33 ans - scorpion scorpion
Messages: 406
Recettes: 0
Enregistré le: Mercredi 28 Mai 2008, 09:31
Localisation: Loire Atlantique
Pays: France (fr)
Macarons: 2,805.00
Point de réputation: 37
A remercié: 23 fois
A été remercié: 42 fois

Messagepar Reivilo le Mardi 14 Mai 2013, 08:36 Sujet du message: Re: de patron à salarié

Deux belles visions différentes :je t aime bien

Ici c'est pareil, on adore ce que l'on fait, on fonctionne bien, on monte en chiffre mais ça devient franchement dur sans salarié.

Je pense qu'après celle ci, soit on redeviendra salarié, soit on prendra beaucoup plus grand pour souffler un peu. Plus de social certes mais moins de charge de travail seul.
« Il faut toujours viser la lune, car même en cas d’échec on atterrit dans les étoiles », Oscar Wilde
Boulangerie vendue!
En mode je profite de ma famille. : )
Homme Avatar de l’utilisateur
Reivilo
Animateur
Animateur
 
Âge: 29 ans
Messages: 5864
Recettes: 0
Enregistré le: Mardi 27 Jan 2009, 18:07
Pays: France (fr)
Catégorie: Artisan en activité
Macarons: 52,946.00
Point de réputation: 88
A remercié: 95 fois
A été remercié: 170 fois

Messagepar MGWALCH le Mardi 14 Mai 2013, 09:01 Sujet du message: Re: de patron à salarié

Il est aussi certains que plus on a une petite affaire plus c'est dure à gérer, je parle bien évidement au nivaux salarial, si on a une trop petite affaire qui nous empêches d'engager des salariés là on va souffrir encore plus, mais on a pas toujours les moyens d'engager, pour engager il faut déjà que notre affaire soit rentable.

Comme on le dit souvent on ne peux pas être au four et au moulin en même temps... Quand on à du mal deux options sont possibles, soit on remet notre affaire pour retourner salarier, soit on agrandit pour avoir l'opportunité d'engager de la mains d’œuvres,une entreprise ne réussi pas qu'avec un seul patron, le patron est comme un chef de cuisine qui ce dernier sans sa brigade n'est rien du tout ! On a besoin de salarier pour prospérer, seul entre la gestion et la production on ne va jamais bien loin... (du moins pour celui qui cherche à grandir).

MG :bonpain
« On est toujours ingrat pour le don du nécessaire, jamais pour le don du superflu. On en veut à qui vous donne le pain quotidien, on est reconnaissant à qui vous donne une parure. »
De "Victor Hugo"
« Je vous ferai un pain comme vous n'en avez jamais vu et dans ce pain, il y aura de l'amour et aussi beaucoup d'amitié. »
De "Raimu - La Femme du Boulanger, 1938"
« La vulgarité est interdite dans ce forum !!! Mais qu'il est quand même doux l'hiver d'aller visiter les poêles de Montcuq... » De "MGWALCH-BN 2013"
Homme Avatar de l’utilisateur
MGWALCH
Animateur
Animateur
 
Âge: 45 ans - sagittaire sagittaire
Messages: 1518
Recettes: 0
Enregistré le: Vendredi 19 Oct 2012, 09:15
Localisation: Liège
Pays: Belgium (be)
Catégorie: Artisan en activité
Macarons: 18,242.00
Firefox: Firefox 
Point de réputation: 32
A remercié: 243 fois
A été remercié: 99 fois

Messagepar Reivilo le Mardi 14 Mai 2013, 09:09 Sujet du message: Re: de patron à salarié

Pour ma part, je ne pense pas que l'on pourra faire énormément plus ici.

Je suis arrivée pratiquement à doubler ce que les anciens faisaient (sans prétention, ils étaient très fatigués).

Nous avons acheté énormément de matériel, dont une chambre de pousse supplémentaire. On s'est arraché les cheveux de la tête pour la faire rentrer. Plus aucun matériel ne peut rentrer fini plus de place.

Maintenant, il faut continuer à faire ce que l'on fait. Ca tourne bien comme ça l'est.

Si on faisait plus, ça serait pour le donner à un salarié et à l'état pour les charges qui en découlerait...

Donc Olivier trime tout seul, avec une apprentie pâtissière et quand elle n'est pas là. Il souffre.

On bosse autant en pain qu'en viennoiserie puis traiteur.

Ca serait plus simple en ayant le pain en grand premier.

Vous voyez val, vous n'êtes pas la seule. Courage
« Il faut toujours viser la lune, car même en cas d’échec on atterrit dans les étoiles », Oscar Wilde
Boulangerie vendue!
En mode je profite de ma famille. : )
Homme Avatar de l’utilisateur
Reivilo
Animateur
Animateur
 
Âge: 29 ans
Messages: 5864
Recettes: 0
Enregistré le: Mardi 27 Jan 2009, 18:07
Pays: France (fr)
Catégorie: Artisan en activité
Macarons: 52,946.00
Point de réputation: 88
A remercié: 95 fois
A été remercié: 170 fois

Messagepar MGWALCH le Mardi 14 Mai 2013, 10:06 Sujet du message: Re: de patron à salarié

Reivilo a écrit:Pour ma part, je ne pense pas que l'on pourra faire énormément plus ici.

Je suis arrivée pratiquement à doubler ce que les anciens faisaient (sans prétention, ils étaient très fatigués).

Nous avons acheté énormément de matériel, dont une chambre de pousse supplémentaire. On s'est arraché les cheveux de la tête pour la faire rentrer. Plus aucun matériel ne peut rentrer fini plus de place.

Maintenant, il faut continuer à faire ce que l'on fait. Ca tourne bien comme ça l'est.

Si on faisait plus, ça serait pour le donner à un salarié et à l'état pour les charges qui en découlerait...

Donc Olivier trime tout seul, avec une apprentie pâtissière et quand elle n'est pas là. Il souffre.

On bosse autant en pain qu'en viennoiserie puis traiteur.

Ca serait plus simple en ayant le pain en grand premier.

Vous voyez val, vous n'êtes pas la seule. Courage

C'est toujours quand-il manque une paire de bras que l'ont se rend compte qu'elle est quand même bien utile :-))
« On est toujours ingrat pour le don du nécessaire, jamais pour le don du superflu. On en veut à qui vous donne le pain quotidien, on est reconnaissant à qui vous donne une parure. »
De "Victor Hugo"
« Je vous ferai un pain comme vous n'en avez jamais vu et dans ce pain, il y aura de l'amour et aussi beaucoup d'amitié. »
De "Raimu - La Femme du Boulanger, 1938"
« La vulgarité est interdite dans ce forum !!! Mais qu'il est quand même doux l'hiver d'aller visiter les poêles de Montcuq... » De "MGWALCH-BN 2013"
Homme Avatar de l’utilisateur
MGWALCH
Animateur
Animateur
 
Âge: 45 ans - sagittaire sagittaire
Messages: 1518
Recettes: 0
Enregistré le: Vendredi 19 Oct 2012, 09:15
Localisation: Liège
Pays: Belgium (be)
Catégorie: Artisan en activité
Macarons: 18,242.00
Firefox: Firefox 
Point de réputation: 32
A remercié: 243 fois
A été remercié: 99 fois

Suivante

Retourner vers L'artisanat

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités

 
  • Messages en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message
foodnchefs
Plastiquette point com
PUB
Publicité
Moulins de Cherisy

Boulangerie NetBoulangerie Net

Contact - Présentation - Edition SASU BN ©
Ascraeus - PhpBB-fr - SiteParc

Le flux des actualités Boulangerie NetBoulangerie Net sur FacebookBoulangerie Net sur TwitterBoulangerie Net Channel sur Youtube