petit coup de gueule (fatigué là......)

Devenez artisan militant !
Répondre
Avatar du membre
Neshouma
Membre actif
Membre actif
Messages : 47
Enregistré le : jeudi 03 févr. 2011, 14:17
Catégorie : Salarié(e)
A remercié : 8 fois
A été remercié : 3 fois
Sexe :
Zodiac : Capricorne
Âge : 47

petit coup de gueule (fatigué là......)

Message par Neshouma » mardi 12 avr. 2016, 18:31

J’ai eu la chance de me former en bio sur levain et four à bois. Mais le manque d’argent m’a obligé à bosser en conventionnel. J’ai fait plusieurs entreprises. Ca été dur mais j’ai beaucoup appris. Je sais travailler sur levain. Je sais travailler avec des pâtes très hydratées. Mais je sais aussi cracher de la baguette ordinaire et aussi de la baguette haut de gamme sur levain. J’ai transpiré, j’ai appris à travailler, à m’organiser, à être rentable.

J’en ai marre de bosser trop dur, et j’en ai marre de faire du pain médiocre. Comme beaucoup d’autres, j’ai besoin de sens. Alors je cherche à revenir vers un travail de belle qualité.

J’ai fait un essai le mois dernier dans une boulangerie bio en plein essor qui fait un beau travail sur levain, avec de belles connaissances et une belle expérience du levain. Intéressant…. Mais ça n’a pas été concluant.

J’ai refait un essai aujourd’hui dans une autre entreprise du même type. Le patron est un ancien cadre sup. Il est passionné et a fait les meilleures formations en bio, les meilleurs stages. Il m’invite à me remettre en question, il me demande ce que j’ai de « particulier » à apporter. Lui, il dit qu’il aime ce qu’il fait, qu’il veut avant tout de la qualité, et je sens dans son discours que tout ce que j’ai fait moi, ça ne vaut pas grand chose. Mon organisation ne l’intéresse pas, il ne veut pas engendrer un environnement de travail « hostile ».

J’ai essayé de lui dire gentiment ce que j’avais à apporter mais ça ne l’a pas intéressé. Il a préféré réaffirmer son désir de qualité. Ce que j’ai fait chez untel ou untel, c’est nul.

Alors, j’ai envi de te répondre plus franchement, « Monsieur Qualité » :

Je n’ai aucune prétention….. je ne vais même pas parler de moi. Je vais parler de ceux qui m’ont formé. Le premier boulanger qui m’a formé avait 27 ans. Il faisait 500kg de pain bio sur four à bois le samedi matin et en même temps, il encadrait et formait en permanence 4 à 6 stagiaires. Le pain était vendu autour de 6,5 euros le kg, et ça se vendait…. Le soir il ne restait rien. IL EMBAUCHAIT A 01H ET IL DEBAUCHAIT A MIDI TAPANTE !

Dans la deuxième entreprise qui m’a accueilli, on travaillait exclusivement sur levain et la moitié de la production était bio. On appliquait la méthode bagatelle. Les grosses pièces étaient en banneton. On faisait 20 tonnes de farine par mois ! Le chef boulanger faisait la course avec son pote compagnon au façonnage et je l’ai vu remplir un four de 240 baguettes en 13 minutes.

Quand tu seras capable de faire ça, trou du…., on en reparlera. Tu pourras envisager de développer ton entreprise. S'ils te voyaient mettre 12h pour faire 80kg de pain, ces gens éclateraient tous de rire. :bonpain



Avatar du membre
shlen
Animateur
Animateur
Messages : 1827
Enregistré le : mercredi 06 avr. 2011, 20:59
Catégorie : Artisan en activité
Localisation : charente maritime
A été remercié : 38 fois
Sexe :
Zodiac : Verseau
Âge : 28

Re: petit coup de gueule (fatigué là......)

Message par shlen » jeudi 14 avr. 2016, 04:44

il réfléchi comme un cadre supp qui as tout vue tout compris et c'est le meilleur... tien sa me rappel les jeunes qui sorte de supp de co....

Avatar du membre
erikfrance
Membre fidèle
Membre fidèle
Messages : 285
Enregistré le : jeudi 19 août 2010, 12:18
Catégorie : Artisan en activité
Localisation : Ste agathe la bouteresse
A remercié : 1 fois
A été remercié : 19 fois
Sexe :
Zodiac : Taureau
Âge : 40

Re: petit coup de gueule (fatigué là......)

Message par erikfrance » jeudi 14 avr. 2016, 17:12

le truc c est que c est à lui qu il faudrait le dire.. :Cool

Répondre