|
Moulins de Chars
Compagnon
EASYBOX
Boulangerie.NET
Le portail des artisans
Connexion
Interim Co
Panessiel
Rubaco-Etiquette


Connexion avec un réseau social:

Messagepar Leroidek le Mercredi 13 Fév 2013, 21:08 Sujet du message: Re: Quel avenir pour nos entreprises ?

Picola a écrit:Ce qui est faux dans votre raisonnement c'est que les pourcentages ne s'additionnent pas.
Si la farine augmente de 3%, le beurre de 3%, les oeufs de 3%, le lait de 3%, vos matières premières auront augmenté de 3% et non pas de 3% + 3% + 3% + 3%= 12%. Vous comprenez cela ?
Bien sur, du reste ce n'est pas ce que j'ai écris non plus. Je n'ai fais qu'additionné les 3 % pour l'inflation plus les augmentations qui ne sont pas inclus dans l'indice des prix à la consommation, de la masse salariale, des frais financiers d’acquisition, des charges sur le chiffre d'affaire de type RSI ou URSAFF. de l'énergie consommées, et du le loyer.
Vous noterez que le loyer seul permet de mettre en difficulté un commerce ; http://www.leparisien.fr/paris-75/rue-richelieu-la-plus-vieille-boulangerie-ferme-10-11-2012-2308151.php
Picola a écrit:Qu'il s'agisse d'un début d'activité ne change rien à la chose.
Juste le fait de devoir assumer le payement des interéts et du capital.
Picola a écrit:Si vous démarrez une nouvelle activité, vous aurez tous les coûts d'installation en plus des charges de fonctionnement. Et si, en plus, vous empruntez pour vous installer ce sera encore plus compliqué les premières années, surtout en période de crise comme maintenant, alors que les banques ne prêtent plus, mais ça c'est vrai pour tout le monde.
C'est bien l'objet de mon propos. Et c'est bien sur valable pour toutes les installations récentes ou futures.
Picola a écrit:Cela n'a rien à voir avec le pic de la production pétrolière.
Hé, c'est la ou nous divergeons, je pense au contraire que c'est fondamental.
Picola a écrit:Que le coût des énergies continuera à augmenter avec le temps, c'est inévitable mais ce n'est pas cela le plus inquiétant car on est tous dans le même bateau...
Justement, c'est le fond de ma réflexion.
Pour qu'un acteur économique (ménage, commerçant, usine, multinationale, état.) puisse payer les intérêts du système argent/dette il a besoin d'un peu d'inflation et d'une croissance de ses ressources, de son CA, de ses impôts, de type exponentielle. Or la croissance est à zéro avec une population en augmentation, nous sommes donc en décroissance.
Comment dans une société en décroissance fait on de la croissance exponentiel ? Comment payer les intérêts de la dette ?
La croissance ne repartira pas à cause de la contrainte pétrolière qui saigne un pays comme la France avec un déficit extérieur énergétique de 70 Milliards d'Euros en 2012.
http://www.leblogenergie.com/2013/02/07/france-2012-une-economie-plombee-par-plus-de-70-milliards-de-facture-energetique/
si la croissance ne repart pas, et tout indique bien au contraire qu'elle va devenir négative, c'est tous le système argent/dette qui ce casse la figure, les banques et les états avec.

Dans les fait ça donne quoi de plus en plus de :
- ménages sur-endetté.
- commerce en faillite
- usines qui ferment (PSA Aulnay, Goodyear Amiens...Un solde négatif d'une centaine d'usines en France en 2012).
http://lentreprise.lexpress.fr/gestion-entreprise/266-usines-ont-ferme-en-2012-en-france-166-ont-ete-creees_38420.html
- état en défaut, ou proche de l'être Grèce, Portugal, Espagne, France, Etats-Unis, Japon....


Mon option me conduit a la conclusion que le pic de la production pétrolière, mène la société thermo-industrielle à un effondrement systémique irréversible.
C'est en grande partie ce que contient La vidéo complète du colloque sur le Peak-POil (3h20), au parlement européen du 15 November 2012.

Et il se trouve que en plus c'est le fond de ce sujet poster par Lionel. J'ai cru bien faire d'y répondre, je n'aurais peut être pas du poster ?

Si ce doit être une gène pour l'administration ou la modération, ou des membres de ce forum, je m’abstiendrais d'en parler dorénavant bien volontier.
Problèmes de personnels en pâtisserie ?
Vous cherchez un extra pour un jour ou plus, ou en remplacement ?
Sur l'Île de France.

Contactez moi en MP.
Homme Avatar de l’utilisateur
Leroidek
Membre confirmé
Membre confirmé
 
Âge: 56 ans
Messages: 712
Recettes: 0
Enregistré le: Jeudi 14 Oct 2010, 22:41
Pays: France (fr)
Macarons: 1,273.00
Point de réputation: 56
A remercié: 1 fois
A été remercié: 55 fois

Messagepar Picola le Mercredi 13 Fév 2013, 22:20 Sujet du message: Re: Quel avenir pour nos entreprises ?

Leroidek a écrit:Bien sur, du reste ce n'est pas ce que j'ai écris non plus. Je n'ai fais qu'additionné les 3 % pour l'inflation plus les augmentations qui ne sont pas inclus dans l'indice des prix à la consommation, de la masse salariale, des frais financiers d’acquisition, des charges sur le chiffre d'affaire de type RSI ou URSAFF. de l'énergie consommées, et du le loyer.
Leroidek a écrit: Les pourcentages s'additionnent, mais diront 15/16 % l'année 1, puis 10 à 11 % pour les année 2 à 7, juste pour avoir la tête hors de l'eau et sans augmentation de la fiscalité. Et encore je ne compte pas la rémunération du capital apporté en cash, sinon se serait encore 1 % de plus. En dessous de ces progressions de CA, je suis en faillite en moins de 3 ans.

- Vous n’additionnez pas les pourcentages, tiens donc ? que faites-vous alors ? Vous additionnez des pommes et des poires : un pourcentage d’inflation, plus un pourcentage de la masse salariale, plus un pourcentage de frais financiers, plus un pourcentage de rémunération du capital, plus un pourcentage du coût de l’énergie consommée, etc … Les 15/16% ne sont pas le total de votre addition ???
- Les symptômes de la crise que vous décrivez (licenciements, ménages sur-endettés, commerces en faillite) ne sont pas dû au dépassement du pic de la production pétrolière mais au fait que les pays européens (tout comme les ménages) ont dépensé plus qu’ils ne gagnaient depuis des années, ils ont importé plus qu’ils n’exportaient, notamment des pays asiatiques. Ce sont les délocalisations qui ont fermé les usines, qui ont jeté les ouvriers à la rue, à cause du ‘toujours moins cher’.
- La dette publique de la France est actuellement de 1.800 milliards d’euros. Les 70 milliards de deficit de 2012 dont vous parlez ne sont qu'une petite partie de cette dette colossale. Divisez cela par le nombre d’habitants et vous saurez combien vous devrez payer en impôts pour solder cette dette et les intérêts de cette dette car il faudra bien la rembourser, vous et vos enfants d'ailleurs...
- C'est pas la faute du pic pétrolier si vous achetez des téléphones, des tablettes électroniques, des écrans plats, des voitures japonnaises ou coréennes, des jouets venus d'Asie au lieu d'acheter français !
Homme Avatar de l’utilisateur
Picola
Administrateur
Administrateur
 
Âge: 70 ans - sagittaire sagittaire
Messages: 6849
Recettes: 0
Enregistré le: Lundi 15 Sep 2003, 17:31
Localisation: 38°42'47.00 N - 9º26'17.73 W
Pays: Portugal (pt)
Catégorie: Artisan en activité
Macarons: 12,190.00
Explorer: Explorer 
Point de réputation: 65
A remercié: 0 fois
A été remercié: 5 fois

Messagepar Leroidek le Mercredi 13 Fév 2013, 22:33 Sujet du message: Re: Quel avenir pour nos entreprises ?

Désolé Picola pour le dérangement.
En effet vos explications sont d'une grande logique, et très perturbant.
j'ai du me tromper quelque part, sans doute sur la fausse influence du pic pétrolier.
Problèmes de personnels en pâtisserie ?
Vous cherchez un extra pour un jour ou plus, ou en remplacement ?
Sur l'Île de France.

Contactez moi en MP.
Homme Avatar de l’utilisateur
Leroidek
Membre confirmé
Membre confirmé
 
Âge: 56 ans
Messages: 712
Recettes: 0
Enregistré le: Jeudi 14 Oct 2010, 22:41
Pays: France (fr)
Macarons: 1,273.00
Point de réputation: 56
A remercié: 1 fois
A été remercié: 55 fois

Messagepar Phili2pe le Mercredi 13 Fév 2013, 23:40 Sujet du message: Re: Quel avenir pour nos entreprises ?

alors je me suis tapé 1h de calculs de pourcentage car les pourcentages en maths sont de faux amis, et il faut s'en méfier

partons sur une base de 100 de C.A.

le loyer par exemple représente 7% de l'année de référence

une augmentation de 1% de ce dernier, c'est donc 1% de 7%

c'est à dire: 0,07*0,01=0,0007 ce qui ramené en pourcentage fait 0,07

donc le loyer passe (là on peut additionner à 7,07% du C.A. de l'année de référence)

pour qu'il ne représente que 7% du CA à nouveau de l'année suivante qu'on appellera X (CA de l'année suivante)

7,07:X=0.07 donne X= 7,07/,0.07=101, votre CA doit bien augmenter donc de 1%, c'est logique puisqu'un pourcentage est une proportion...

je me suis tapé aussi le calcul pour la marge, et pour avoir toujours 20% de marge, il faut bien tout augmenter à proportion des augmentations... 10% de charge en plus faut 10% de C.A. en plus, exemple ici sur 15...

Base 100, frais 80% marge 20%;
donc 80 et 20
les charges augmentent de 15% soit 15% de 80%=soit une augmentation de 12%

charges nouvelles
80+12=92

C.A. nécessaire pour faire 20% de marge (autrement dit les charges représentent 80%)
X= 92/0,8 = 115 donc effectivement une augmentation de 15%

les calculs sont justes, la logique est juste.... mais bon si on lit bien le post que j'ai contesté moi aussi, on passe de 15% la première année à 1 ou 2 quand on est au bout des 7 ans (ce que je ne comprends toujours pas trop, capital intérêt etc...)

bon je vous laisse libre de conclure
si vous vous rétamé les premières années c'est chaud donc... mais ces calculs sont théoriques, faut que je vois un comptable hoooo!
Homme Avatar de l’utilisateur
Phili2pe
Membres supporters
Membres supporters
 
Âge: 43 ans - capricorne capricorne
Messages: 1008
Recettes: 0
Enregistré le: Samedi 08 Sep 2007, 22:44
Localisation: Meudon la Forêt
Pays: France (fr)
Macarons: 1,633.00
Explorer: Explorer 
Point de réputation: 10
A remercié: 11 fois
A été remercié: 4 fois

Messagepar Picola le Jeudi 14 Fév 2013, 08:06 Sujet du message: Re: Quel avenir pour nos entreprises ?

Phili2pe a écrit: Base 100, frais 80% marge 20%;
donc 80 et 20
les charges augmentent de 15% soit 15% de 80%=soit une augmentation de 12%

charges nouvelles
80+12=92

C.A. nécessaire pour faire 20% de marge (autrement dit les charges représentent 80%)
X= 92/0,8 = 115 donc effectivement une augmentation de 15%
(...)
bon je vous laisse libre de conclure

Si vos charges augmentent de 15%, c'est que vous avez un très gros problème de gestion !

Vous avez une inflation annuelle qui est en moyenne comprise entre 2 et 3% par an dans la zone Euro, comment est-il possible que vos charges augmentent de 15% et que vous deviez augmenter vos marges de 20%, soit 5 à 7 fois plus que l'inflation !

Je n'ai même pas besoin de refaire les calculs les amis mais si vous calculez vos prix de vente de cette façon, il n'est pas étonnant que certains d'entre vous n'aient plus de clients ! :roll:

PS. Phili2pe, n'est ce pas vous qui, il y a quelques années, nous aviez fait tout un plat sur la necessité impérieuse de nous faire tous vacciner contre la gripe H1N1 ??? - Hihihi, j'en ris encore ... (Si ce n'est pas vous, je m'en excuse d'avance!)
Homme Avatar de l’utilisateur
Picola
Administrateur
Administrateur
 
Âge: 70 ans - sagittaire sagittaire
Messages: 6849
Recettes: 0
Enregistré le: Lundi 15 Sep 2003, 17:31
Localisation: 38°42'47.00 N - 9º26'17.73 W
Pays: Portugal (pt)
Catégorie: Artisan en activité
Macarons: 12,190.00
Explorer: Explorer 
Point de réputation: 65
A remercié: 0 fois
A été remercié: 5 fois

Messagepar Lionel le Jeudi 14 Fév 2013, 09:10 Sujet du message: Re: Quel avenir pour nos entreprises ?

Leroidek a écrit:Et il se trouve que en plus c'est le fond de ce sujet poster par Lionel. J'ai cru bien faire d'y répondre, je n'aurais peut être pas du poster ?

Si ce doit être une gène pour l'administration ou la modération, ou des membres de ce forum, je m’abstiendrais d'en parler dorénavant bien volontier.


Pourquoi serait ce une gêne, vous avez le droit de parler de ça ou d'autre chose n'est ce pas le but d'un forum ? Et vous avez même le droit de ne pas être d'accord :Cool Moi j'aime bien vos interventions sur le forum.
Phili2pe a écrit:Base 100, frais 80% marge 20%;
donc 80 et 20
les charges augmentent de 15% soit 15% de 80%=soit une augmentation de 12%


Heureusement que les charges n'augmentent pas de 15 % par an, pas plus que les prix d'ailleurs sinon on serais dans de beaux draps ! Votre calcul est bon Phili2pe par contre je me demande ou vous avez été prendre les 15 % d'augmentation annuelle ?
L'homme de la pampa, parfois rude mais toujours courtois...
Homme Avatar de l’utilisateur
Lionel
Modérateur
Modérateur
 
Âge: 43 ans - poissons poissons
Messages: 11373
Recettes: 0
Enregistré le: Mercredi 03 Sep 2003, 18:19
Localisation: 48°53'19.78"N 2°12'46.49"E
Pays: France (fr)
Catégorie: Artisan en activité
Macarons: 6,609.00
Firefox: Firefox 
Point de réputation: 108
A remercié: 68 fois
A été remercié: 81 fois

Messagepar Picola le Jeudi 14 Fév 2013, 11:03 Sujet du message: Re: Quel avenir pour nos entreprises ?

Arithmétiquement parlant, si tu as une augmentation de tes charges de 15% et que tu veux maintenir ta marge bénéficiaire à 20%, ton CA devra augmenter de 20%, c'est correct mais c'est complètement loufoque comme hypothèse.

Si tu me dis que Paris est à 20 km de Bruxelles, tu pourras affirmer que Paris est à 10 minutes de Bruxelles par l'autoroute à 120 km/h. Le calcul est tout à fait juste, n'est-ce pas ? mais c'est complètement faux, pas vrai ? Car l'hypothèse de départ est fausse (Paris est à 300 km de Bruxelles).

Si tu prévois une augmentation de tes charges de 15% par an quand l'inflation est de 3% par an, et bien il vaut mieux devenir moniteur de ski ... :-)
Homme Avatar de l’utilisateur
Picola
Administrateur
Administrateur
 
Âge: 70 ans - sagittaire sagittaire
Messages: 6849
Recettes: 0
Enregistré le: Lundi 15 Sep 2003, 17:31
Localisation: 38°42'47.00 N - 9º26'17.73 W
Pays: Portugal (pt)
Catégorie: Artisan en activité
Macarons: 12,190.00
Explorer: Explorer 
Point de réputation: 65
A remercié: 0 fois
A été remercié: 5 fois

Messagepar Phili2pe le Jeudi 14 Fév 2013, 13:32 Sujet du message: Re: Quel avenir pour nos entreprises ?

j'ai fait le calcul d'un point de vue théorique en me basant sur les chiffres que donne Leroidek, chiffres que par ailleurs je dis pas comprendre totalement.
Mais je ne demande qu'à comprendre: notemment le +15%, la première année, + 10 la deuxième etc... je demande une nième clarification... ou une nième explication,

par contre là hausse de cotisation qu'à décidé le gouvernement en septembre, elle n'est pas comprise dans l'inflation (vrai-faux?) de même que la masse salariale augmente de toute les façons par l'ancienneté, ça non plus ce n'est pas compris dans l'inflation (vrai-faux, ?), la hausse du loyer si (suis pas sur remarque) mais tout le monde n'est pas à la même enseigne...

Par contre en effet si on maintient une marge de 20%, sur une augmentation (théorique) de 15% des charges (donc du C.A.), la marge elle aussi bondit de 15% donc beaucoup plus que l'inflation (c'est confortable)... mais ça c'est si on veut toujours une marge de 20%
mais nous savons tous que la viabilité d'une entreprise n'est assurée que si justement il y a une marge de 20%, car si les charges augmentent sans que le C.A. n'augmente c'est la marge qui est rognée...

donc dans le raisonnement de Leroidek il n'y a pas d'autre choix que la croissance du C.A. si j'ai bien tout compris, si ça grippe c'est foutu...
mais je crois que LEroidek lisse aussi sur les 7 ans mais mes compétences comptables sont très limités (par contre pas celles en calcul beaucoup moins)...

moi je n'ai fait qu'un calcul c'est tout... sur le fond je vois d'une façon assez flou encore qu'il faut augmenter le C.A. de toutes les façons et qu'en période de vaches maigres c'est plus compliqués, donc s'installer avec les contraintes (à vérifier) que donne Leroidek relève de la gageure ... et que pour ceux qui sont déjà installer les choses sont fragilisées comme dans toute période de crise mais si la crise dure longtemps (c'est à dire pas de croissance pour longtemps) là aussi ça sera plus qu'une fragilisation

P.S.
oui pour la grippe H1N1 je maintiens qu'il fallait se vacciner , la preuve c'est qu'elle a refait son apparition...elle est peut-être bénigne mais contagieuse...

et d'autre part cette année je me suis fait vacciner comme chaque année contre la grippe, cela s'appelle de la prévention,
que préférez-vous,:

- faire face à 1 semaine d'arrêt maladie de votre tourrier et être contraint de commander aux grands moulins de Paris des boites de croissants?

- que votre tourrier ait contaminé ensuite une vendeuse, un boulanger?

- être fidèle au poste dans votre labo avec 40 de fièvre vaillant artisan mais en exécrant tout ce ramassis de fainéants et en en vous laissant gagner par l'aigreur et payer des cotisations pour tout ces connards qui se sont mis en arrête maladie à cause de la grippe en ne voulant pas se faire vacciner et qui font des dépenses de la sécu qui aurait pu être évitées?...

-payer 6€ le vaccins à vos employés et un carton de produits désinfectants pour les mains?

camarade!!! choisis ton camp...
Homme Avatar de l’utilisateur
Phili2pe
Membres supporters
Membres supporters
 
Âge: 43 ans - capricorne capricorne
Messages: 1008
Recettes: 0
Enregistré le: Samedi 08 Sep 2007, 22:44
Localisation: Meudon la Forêt
Pays: France (fr)
Macarons: 1,633.00
Explorer: Explorer 
Point de réputation: 10
A remercié: 11 fois
A été remercié: 4 fois

Messagepar Reivilo le Jeudi 14 Fév 2013, 14:30 Sujet du message: Re: Quel avenir pour nos entreprises ?

la masse salariale n'augmente pas forcément avec l'ancienneté tous les ans surtout qu'en boulangerie le personnel tourne souvent!
De plus, le loyer n'augmente qu'au renouvellement du bail soit tous les 9 ans!
Je pense comme Picola, les façons de consommer ont changés, les gens ont des besoins qu'ils n'avaient pas avant, téléphone portable, internet, hifi dernier cri...

Ah bah on a moins d'argent qu'avant, ben oui mais avant tu avais un abonnement portable pour madame, monsieur et les enfants? Tu avais besoin d'un ordinateur assez puissant pour naviguer sur internet? Internet télépone tv le tout dans une box? Mine de rien ces petits plaisirs additionnés font beaucoup en fin de mois.

Ce n'est pas le pétrole qui y change quelque chose, ce n'est pas la crise non plus. Perso vous êtes touché par la crise? Vous avez quelqu'un dans votre entourage qui a été licencié? Moi je n'en connais pas. A moins de se trouver proche d'une usine qui a fermé et là c'est complètement compréhensible. Je ne vois pas en quoi la crise nous touche.

Moins de travail? Pas d'offre à Pôle emploi? Bizarre il y a quelques années j'entendais déjà mes parents en parler et pourtant ce n'était pas "la crise".

Les gens font attention à ce qu'ils dépensent mais ce n'est pas les même dépenses qu'il y a 10 voir 20 ans.

Pourquoi acheter une galette je peux la faire, pas bien compliqué par contre le portable je peux pas le fabriquer...
« Il faut toujours viser la lune, car même en cas d’échec on atterrit dans les étoiles », Oscar Wilde
Boulangerie vendue!
En mode je profite de ma famille. : )
Homme Avatar de l’utilisateur
Reivilo
Animateur
Animateur
 
Âge: 29 ans
Messages: 5864
Recettes: 0
Enregistré le: Mardi 27 Jan 2009, 18:07
Pays: France (fr)
Catégorie: Artisan en activité
Macarons: 52,946.00
Point de réputation: 88
A remercié: 95 fois
A été remercié: 170 fois

Messagepar Reivilo le Jeudi 14 Fév 2013, 14:54 Sujet du message: Re: Quel avenir pour nos entreprises ?

Tu ne peux pas contraindre tes salariés à se vacciner! Moi je lui dirais bien ce que je pense à ce patron!! Je suis malade, je suis malade, ça arrive à tout le monde même au patron quand il l'était lui salarié.
Acheter les vaccins à ses salariés j'aurais tout entendu.

Ah mais attends AG2R les rembourse les vaccins... Tu sais cette fameuse mutuelle...
« Il faut toujours viser la lune, car même en cas d’échec on atterrit dans les étoiles », Oscar Wilde
Boulangerie vendue!
En mode je profite de ma famille. : )
Homme Avatar de l’utilisateur
Reivilo
Animateur
Animateur
 
Âge: 29 ans
Messages: 5864
Recettes: 0
Enregistré le: Mardi 27 Jan 2009, 18:07
Pays: France (fr)
Catégorie: Artisan en activité
Macarons: 52,946.00
Point de réputation: 88
A remercié: 95 fois
A été remercié: 170 fois

PrécédenteSuivante

Retourner vers L'artisanat

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 7 invités

 
  • Messages en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message
foodnchefs
Plastiquette point com
PUB
Publicité
Moulins de Cherisy

Boulangerie NetBoulangerie Net

Contact - Présentation - Edition SASU BN ©
Ascraeus - PhpBB-fr - SiteParc

Le flux des actualités Boulangerie NetBoulangerie Net sur FacebookBoulangerie Net sur TwitterBoulangerie Net Channel sur Youtube