|
Moulins de Chars
Compagnon
EASYBOX
Boulangerie.NET
Le portail des artisans
Connexion
Interim Co
Panessiel
Rubaco-Etiquette


Connexion avec un réseau social:

Messagepar Lebonpain le Mercredi 02 Avr 2008, 15:09 Sujet du message: robot kitchenaid

bonjour a tous, je possede un robot kitchenaid avec la cuve relevable, mon probleme c'est qu'il fonctionne toujours a vitesse maximum ce qui le rend inutilisable!!!!
sa vous est t'il deja arrivé sur un de vos batteurs et qu'elle en sont les causes, les reparations et a quel cout????

si quelqu'un a un batteur de se meme genre et qu'il ne s'en sert plus parce qu'il ne tourne plus je suis pret a lui racheter pour recuperer les pieces pour moi.
Merci d'avance a tous.
Homme Avatar de l’utilisateur
Lebonpain
Membre actif
Membre actif
 
Âge: 27 ans
Messages: 56
Recettes: 0
Enregistré le: Mercredi 18 Juil 2007, 15:50
Localisation: charente maritime
Pays: France (fr)
Macarons: 220.00
Point de réputation: 0
A remercié: 0 fois
A été remercié: 0 fois

Messagepar Lionel le Mercredi 02 Avr 2008, 15:39 Sujet du message:

Vous avez essayé de le démonter pour voir ce qui se passais à l'intérieur ? Moi le mien je l'ai démonté pour schinter la sécurité qui obligeais à laisser le bec verseur en plastique lors de l'utilisation.
L'homme de la pampa, parfois rude mais toujours courtois...
Homme Avatar de l’utilisateur
Lionel
Modérateur
Modérateur
 
Âge: 43 ans - poissons poissons
Messages: 11373
Recettes: 0
Enregistré le: Mercredi 03 Sep 2003, 18:19
Localisation: 48°53'19.78"N 2°12'46.49"E
Pays: France (fr)
Catégorie: Artisan en activité
Macarons: 6,609.00
Firefox: Firefox 
Point de réputation: 108
A remercié: 68 fois
A été remercié: 81 fois

Messagepar Ertaï le Mercredi 02 Avr 2008, 17:23 Sujet du message:

Bonjour,
Sur les batteurs Kitchenaid (sauf ceux de dernière génération), la régulation de vitesse est assurée par un contact centrifuge.

Détails techniques :
Le moteur des KitchenAid est dit de type "universel". Celui-ci ne possède pas de système de régulation de la vitesse et à tendance à s'emballer dès qu'il est alimenté en électricité. Pour y remédier un dispositif mécanique lui est ajouté afin de pouvoir réguler la vitesse :

L'arbre moteur est muni d'une masse centrifuge qui fait office de levier plus ou moins fort en fonction de la vitesse de rotation (Plus l'arbre tourne vite et plus cette pièce s'étire en longueur). Cette masse prend appui sur une languette en cuivre qui alimente directement les 2 contacts du moteur électrique : en position de repos cette languette laisse passer le courant électrique vers le moteur, et lorsqu'elle est fléchie au contraire elle le coupe.

Et comment ça marche alors ?
1. Lorsque l'on met l'appareil en marche : le moteur est à l'arrêt, donc la masse centrifuge est rétracté, donc celle-ci n'appuie pas sur la languette, donc la languette laisse passer le courant vers le moteur, donc le moteur commence à tourner.

2. Lorsque le moteur commence à tourner : la masse commence à s'allonger un petit peu avec la force centrifuge mais pas suffisemment pour faire appui sur la languette, donc la languette reste en même position et laisse toujours passer le courant, donc le moteur accélère.

3. Lorsque le moteur tourne un peu plus vite : la masse s'allonge encore un peu plus et commence à appuyer sur la languette, donc la languette commence à fléchir mais grâce à sa flexibilité elle fait toujours le contact, donc le moteur accélère toujours.

4. Lorsque le moteur à accéléré jusqu'à une certaine vitesse : la masse est encore plus allongée et appuie de façon significative sur la languette, donc la languette fléchie franchement et coupe le courant, donc le moteur qui n'est plus alimenté commence à ralentir.

5. Lorsque le moteur commence à ralentir : la masse centrifuge se rétracte un peu et force moins sur la languette, donc la languette (qui est flexible) se redresse légèrement et refait contact, donc le moteur est à nouveau alimenté en électricité et réaccélère, et on retourne au point 4.

Lorsqu'on le met le batteur en marche, on a donc la séquence 1 2 3 4 5 4 5 4 5 4 5 4 5 ... une fois lancé (ce qui est très rapide et imperceptible à l'oeil nu), le moteur est en fait toujours en train d'accélérer et décélérer en permanence, mais cette alternance est tellement rapide (fraction de seconde) qu'au final il se stabilise à une vitesse donnée, celle où la flexibilité de la languette en cuivre égale la force d'appui du contact centrifuge.

Et pour faire varier la vitesse alors ? il suffit de jouer sur la distance d'écartement entre la masse et la languette : en éloignant la languette, il faudra que la masse l'allonge plus pour aller faire appui, et donc que le moteur tourne plus vite ; et en la rapprochant on obtient l'effet inverse. Cet écartement, c'est le levier de vitesses qui le règle conformément à l'échelle de numérotation que vous retrouvez sur la façade de l'appareil.

C'est un système tout bête mais écnomique, efficace et plutôt fiable.


Donc à mon avis la panne vient de ce système mécanique qui, selon moi, s'est progressivement encrassé ou rompu, ce qui fait que la languette en cuivre fait contact électrique permanent vers le moteur qui s'emballe.
Pour le vérifier, vous pouvez dévisser le carter arrière du bloc moteur (appareil débranché !!!) et observer l'état de la languette en cuivre et de la pièce centrifuge située juste derrière. Sinon il se peut que cela soit dû au levier de vitesses qui n'agit plus correctement sur la languette, ou encore la petite carte électronique qui s'occupe de l'alimentation électrique.
Ces pièces ne sont pas compliquées à remplacer, et peuvent se trouver à plus ou moins bon prix auprès de distributeurs de pièces détachées.
Le remontage de la platine qui supporte la languette en cuivre nécessite par contre un réglage (au moyen de 3 vis) afin de retrouver les vitesses de fonctionnement nominales.
Homme Avatar de l’utilisateur
Ertaï
Animateur
Animateur
 
Messages: 228
Recettes: 0
Enregistré le: Samedi 05 Nov 2005, 22:02
Localisation: Toulouse
Pays: France (fr)
Macarons: 4,861.00
Point de réputation: 75
A remercié: 0 fois
A été remercié: 17 fois

Messagepar Yannou355 le Mercredi 02 Avr 2008, 20:58 Sujet du message:

Ertaï a écrit:Le remontage de la platine qui supporte la languette en cuivre nécessite par contre un réglage (au moyen de 3 vis) afin de retrouver les vitesses de fonctionnement nominales.



il suffit justement d un petit coup de tournevis ( biensur un tournevis d electricien ca evite les coups de 220 volts dans la tronche, quoi que ca reveille  fire  :dormir ) et du coup de le regler a la vitesse desirée.
Homme Avatar de l’utilisateur
Yannou355
Membre fidèle
Membre fidèle
 
Âge: 39 ans
Messages: 146
Recettes: 0
Enregistré le: Vendredi 16 Nov 2007, 19:19
Localisation: rennes
Pays: France (fr)
Macarons: 309.00
Point de réputation: 0
A remercié: 7 fois
A été remercié: 0 fois

Messagepar Ertaï le Mercredi 02 Avr 2008, 21:40 Sujet du message:

Yannou355 a écrit:il suffit justement d un petit coup de tournevis ( biensur un tournevis d electricien ca evite les coups de 220 volts dans la tronche, quoi que ca reveille  fire  :dormir ) et du coup de le regler a la vitesse desirée.


Idéalement on ne peut pas faire cela à l'aveuglette !
Dans la revue technique il est d'abord dit de régler les 2 vis des coins inférieurs de la platine de façon à ce que l'arbre porte-planétaire tourne à 60 tours/min en 1ère vitesse. Puis ensuite se positionner en 6ème vitesse et régler la vis supérieure de façon à ce que la rotation passe à 180 tours/min.
Pour y parvenir, les dépanneurs eux ont un accessoire à brancher sur la sortie frontale et qui permet d'obtenir les vitesses précises de réglage par effet d'optique (stroboscopie).

Maintenant on est bien d'accord qu'il s'agit là d'un réglage "fin" tel que le fabricant et SAV le pratiquent. En maintenance personnelle on pourra faire cela de manière plus empirique pour arriver à un réglage satisfaisant.
Homme Avatar de l’utilisateur
Ertaï
Animateur
Animateur
 
Messages: 228
Recettes: 0
Enregistré le: Samedi 05 Nov 2005, 22:02
Localisation: Toulouse
Pays: France (fr)
Macarons: 4,861.00
Point de réputation: 75
A remercié: 0 fois
A été remercié: 17 fois

Messagepar Lebonpain le Vendredi 04 Avr 2008, 18:52 Sujet du message:

en discutant avec un professionnel ( patron reparteur de materiel boulangerie patisserie), il ma bien dit que c'etait pas frequent qu'ils en ai en reparation, que c vraiment minutieux et donc compliqué a réparer.
pour lui sa viendrais de la platine sans en etre sur donc je verrais en remplassant la platine.
pour l'instant je l'ai confié a un copain electricien pour qu'il y regarde.
je vous tiens au courant, merci
Homme Avatar de l’utilisateur
Lebonpain
Membre actif
Membre actif
 
Âge: 27 ans
Messages: 56
Recettes: 0
Enregistré le: Mercredi 18 Juil 2007, 15:50
Localisation: charente maritime
Pays: France (fr)
Macarons: 220.00
Point de réputation: 0
A remercié: 0 fois
A été remercié: 0 fois

Messagepar Lionel le Vendredi 04 Avr 2008, 19:07 Sujet du message:

Ertaï a écrit:
Idéalement on ne peut pas faire cela à l'aveuglette !
Dans la revue technique il est d'abord dit de régler les 2 vis des coins inférieurs de la platine de façon à ce que l'arbre porte-planétaire tourne à 60 tours/min en 1ère vitesse. Puis ensuite se positionner en 6ème vitesse et régler la vis supérieure de façon à ce que la rotation passe à 180 tours/min.
Pour y parvenir, les dépanneurs eux ont un accessoire à brancher sur la sortie frontale et qui permet d'obtenir les vitesses précises de réglage par effet d'optique (stroboscopie).

Maintenant on est bien d'accord qu'il s'agit là d'un réglage "fin" tel que le fabricant et SAV le pratiquent. En maintenance personnelle on pourra faire cela de manière plus empirique pour arriver à un réglage satisfaisant.


Ertaï j'adore la précision de vos interventions  :Cool   :super  :super  :super
Homme Avatar de l’utilisateur
Lionel
Modérateur
Modérateur
 
Âge: 43 ans - poissons poissons
Messages: 11373
Recettes: 0
Enregistré le: Mercredi 03 Sep 2003, 18:19
Localisation: 48°53'19.78"N 2°12'46.49"E
Pays: France (fr)
Catégorie: Artisan en activité
Macarons: 6,609.00
Firefox: Firefox 
Point de réputation: 108
A remercié: 68 fois
A été remercié: 81 fois

Messagepar M93 le Vendredi 04 Avr 2008, 19:10 Sujet du message: reponse

faire changer cette piece main d oeuvre cmpris coute 40e alors pourquoi se prendre la tete ?
Homme Avatar de l’utilisateur
M93
Membre assidu
Membre assidu
 
Âge: 63 ans
Messages: 103
Recettes: 0
Enregistré le: Lundi 24 Mar 2008, 19:44
Localisation: aulnay sous bois
Pays: France (fr)
Macarons: 610.00
Point de réputation: 0
A remercié: 0 fois
A été remercié: 0 fois

Messagepar Ertaï le Samedi 05 Avr 2008, 16:31 Sujet du message:

Lionel a écrit:Ertaï j'adore la précision de vos interventions

Merci Lionel, mais cela doit être de déformation professionnelle d'électronicien (et je pense aussi que cela me dessert lorsque je fait des gâteaux car j'ai tendance à me focaliser sur des détails qui me font passer à côté de l'essentiel ! du coup quand je rate je dois recommencer plusieurs fois jusqu'à comprendre là où ça ne va pas).

Lebonpain a écrit:que c vraiment minutieux et donc compliqué a réparer

Perso je trouve que ce n'est pas plus compliqué que sur un gros batteur, par contre comme les pièces sont miniatures dans le KA, il faut peut-être plus de dextérité pour faire cela vite et bien (ce qui intéresse le pro qui facture ces interventions au forfait). Par contre pour faire cela soi-même on peut prendre son temps et y arriver tout aussi bien.

Pour illustrer tout ce qui a été dit par les uns et les autres, voici des extraits de la nomenclature constructeur (cliquer pour agrandir):
Image
Et un zoom sur les pièces incriminées (cliquer pour agrandir):
Image
Pièce 35 : masselotte centrifuge,
Pièce 36 : platine et languette en cuivre,
Pièce 39 : carte électronique d'alimentation moteur.

Ces pièces doivent normalement pouvoir se trouver auprès d'un dépanneur électroménager. Sur internet après recherche j'ai trouvé le site Semboutique (ce n'est pas de la pub, juste un exemple qui prouve qu'en cherchant un peu un trouve sans difficultés) :
Pièce 35 : http://www.semboutique.fr/details.php?art=17830K
Pièce 36 : http://www.semboutique.fr/details.php?art=4162402
Pièce 39 : http://www.semboutique.fr/details.php?art=9706596
Homme Avatar de l’utilisateur
Ertaï
Animateur
Animateur
 
Messages: 228
Recettes: 0
Enregistré le: Samedi 05 Nov 2005, 22:02
Localisation: Toulouse
Pays: France (fr)
Macarons: 4,861.00
Point de réputation: 75
A remercié: 0 fois
A été remercié: 17 fois

Messagepar Biscotte le Dimanche 06 Avr 2008, 16:28 Sujet du message:

EN tous cas merci pour les explications qui auront de l'utilités pour nous tous peux être
Non spécifié Avatar de l’utilisateur
Biscotte
Membre fidèle
Membre fidèle
 
Âge: 64 ans - taureau taureau
Messages: 334
Recettes: 0
Enregistré le: Samedi 21 Jan 2006, 10:06
Pays: France (fr)
Macarons: 847.00
Mozilla: Mozilla 
Point de réputation: 4
A remercié: 1 fois
A été remercié: 8 fois

Suivante

Retourner vers L'artisanat

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 6 invités

 
  • Messages en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message
foodnchefs
Plastiquette point com
PUB
Publicité
Moulins de Cherisy

Boulangerie NetBoulangerie Net

Contact - Présentation - Edition SASU BN ©
Ascraeus - PhpBB-fr - SiteParc

Le flux des actualités Boulangerie NetBoulangerie Net sur FacebookBoulangerie Net sur TwitterBoulangerie Net Channel sur Youtube