C’EST EN JANVIER 2005

L'actualité autour de la boulangerie pâtisserie.
En ligne
Avatar du membre
Laurent
Administrateur
Administrateur
Âge : 56   Sexe :    Zodiac : Balance
Messages : 7531
Enregistré le : vendredi 29 août 2003, 16:03
Catégorie : Artisan en activité
Localisation : Paris 16
A remercié : 357 fois
A été remercié : 77 fois
Contact :
déc. 2004
dimanche
19
07:40

C’EST EN JANVIER 2005

Image

La Galette des Rois, C’EST EN JANVIER 2005

Certains étalages exposent déjà aux yeux de tous, dès ce début décembre, de nombreuses galettes des Rois.

3 événements montrent l’ENGAGEMENT des
artisans boulangers-pâtissiers de respecter le calendrier des Fêtes :

- En Ile-de-France, le trophée de la meilleure galette aux amandes de Paris couronnera le 5 janvier 2005 des boulangers-pâtissiers des 8 départements. Ils y seront notés selon des critères d'aspect (cuisson et décor) et de goût (qualité de la crème d'amandes, feuilletage et coupe-équilibrage).
- Dans la région Poitou-Charentes, les artisans boulangers ont créé en 1997 une « Galette primeur des artisans-Qualité fraîcheur » qui bénéficie d’une appellation déposée. Elle revendique une qualité artisanale sans faille et respecte un calendrier de vente. Elle a trouvé de nombreux partisans dans d'autres régions.
- Tous les ans, à l’occasion de l’Epiphanie, le Président de la République Française reçoit une délégation de boulangers-pâtissiers et partage avec eux une galette artisanale (dérogation exceptionnelle : elle est sans fève).

Entendra-t-on un jour la boulangère demander à sa cliente :
« Et avec votre bûche de Noël, Madame, quelques œufs de Pâques ? »
Sans en arriver à cet extrême, les ventes prématurées :

* rabaissent implicitement le consommateur à sa seule fonction d’« acheteur manipulable ». Les responsables des ventes prématurées dévalorisent ainsi la notion de service inhérente aux magasins de proximité.

* contribuent à la perte de sens des fêtes et traditions qui jalonnent le calendrier. La rareté des Fêtes et leur attente donnent aux étapes du temps qui passe leur valeur et leur saveur… L’impatience des enfants peut en témoigner.

Les artisans boulangers-pâtissiers qui, tous les jours, au fournil, font de la QUALITE leur mot d’ordre font valoir leur droit à la différence. Ils expriment l’authenticité de leur démarche en proposant, au moment de l’Epiphanie -2 JANVIER 2005- des galettes fraîches, non standardisées, fabriquées avec des ingrédients naturels selon les règles de l’art.

Source...

Une information à diffuser info@boulangerie.net
Rédaction : © 2004 Equipe BoulangerieNet
L'actualité en continue autour de la boulangerie pâtisserie
! Les sites web mentionnés ci-dessus s'ouvriront dans une nouvelle fenêtre de votre navigateur. Leur contenu n'engage pas la responsabilité de BoulangerieNet.