Débat sur le label ou charte "Artisan" en France

Devenez artisan militant !
Verrouillé

Etes vous pour ou contre un label "Artisan"

Pour
106
91%
Contre
11
9%
 
Nombre total de votes : 117

Avatar du membre
grunt
Membre actif
Membre actif
Messages : 40
Enregistré le : samedi 12 juin 2010, 17:08
A été remercié : 6 fois
Sexe :
Zodiac : Capricorne
Âge : 47

Re: Débat sur le label ou charte "Artisan" en France

Message par grunt » mercredi 28 sept. 2011, 23:23

Je suis d'accord avec tout ce que vous dites, et particulièrement l'accueil en magasin.
Et quand tout va bien, tout va bien. Si les choses sont bien réglées, pourquoi les changer? Si le nombre de clients est satisfaisant, si l'avenir est convenable, je n'ai qu'une chose à répondre: "Tant que cela fonctionne, abstiens-toi d'y toucher!". Surtout si les clients sont contents. Une mauvaise initiative pourrait tout dérégler, alors que tout a été mis en bon équilibre par vous, au fil des années.

Mais dans la situation où un hyper ou même un supermarché vient se loger en plein dans votre zone de chalandise, ou bien si vos clients arrivent en nombre insuffisant pour que vous sentiez agréablement rentable, c'est là qu'évidement la question se posera. Et je ne pensais pas du tout à une affiche en 4x3. Mais simplement la mention sur votre devanture de ce qui fait votre propre force. De ce qui vous singularise.

Vous êtes vous déjà affirmé ceci?
"Je suis le meilleur pour faire le produit X dans un rayon de 2 km (ville) / 10 km (campagne).
et je pense aussi que je suis le meilleur pour faire le produit Y dans un rayon de 1 km (ville) / 5 km (campagne).
"

Réfléchissez, d'autant que vous avez déjà tous de l'expérience professionnelle d'après les âges que vous avez indiqués sur vos profils. Pour peu que vous vous en donniez les moyens, vous seriez capable de vous faire nettement valoir sur quel produit en particulier? Vous en avez forcément quelques-uns qui vous sont ceux de prédilection. Alors, pourquoi ne pas le dire? Par pudeur? L'inscrire clairement sur votre vitrine l'affirmera et un badaud amateur de la denrée en question sera enclin à vous visiter. De surcroît, vous ayant vu déclaré spécialiste d'un produit, par effet de halo il supposera que vous l'êtes aussi pour d'autres (que ce soit vrai ou non), concevant à votre égard un petit à-priori positif qu'il serait dommage de négliger.

Alors un peu d'auto-promotion, à condition de s'être assuré qu'on ne décevra pas, me semble tout à fait profitable. Cela ne fera que s'adjoindre au bouche à oreille favorable dont vous bénéficiez. Mais l'idée derrière est cependant nettement la déclaration d'une sorte de bras de fer face à ses concurrents sur un ou plusieurs produits particuliers, ce qui vous met dans un mode un peu plus agressif, un peu plus à l'affût. Mais cela ne fait pas forcément de mal...

Quelles contre-indications y verriez-vous?

Grunt



Avatar du membre
philippe38
Membre confirmé
Membre confirmé
Messages : 905
Enregistré le : lundi 15 nov. 2010, 21:49
Catégorie : Artisan en activité
A remercié : 53 fois
A été remercié : 8 fois
Sexe :
Zodiac : Sagittaire
Âge : 52

Re: Débat sur le label ou charte "Artisan" en France

Message par philippe38 » mercredi 28 sept. 2011, 23:42

en fait grunt , ce qui m'amuse chez toi , c'est qu'on te demande de faire des petits trous pour planter des radis, et toi, tu creuse sans jamais t'arréter au plus profond et tu creuse , tu creuse , tu creuse ..... toujours et encore..... attention tu vas droit en chine la.... :-)) je sais, tu vas dire que çe n'est pas constuctif et la, je te donne raison.

Avatar du membre
Leroidek
Membre confirmé
Membre confirmé
Messages : 730
Enregistré le : jeudi 14 oct. 2010, 23:41
A été remercié : 5 fois
Sexe :
Zodiac : Scorpion
Âge : 58

Re: Débat sur le label ou charte "Artisan" en France

Message par Leroidek » mercredi 28 sept. 2011, 23:48

grunt a écrit :
Alors un peu d'auto-promotion, à condition de s'être assuré qu'on ne décevra pas, me semble tout à fait profitable.
Quelles contre-indications y verriez-vous?
On racontait autrefois dans les fournils une histoire que j'aime bien.

Un boulanger voulant se démarquer fit placarder sur sa boutique :
"Ici le meilleur pain de la ville."

Vexé son plus proche voisin dans la rue mit un panneau :
"Ici le meilleur pain du département."

Un autre boulanger de la rue ulcéré, apposa sur sa devanture :
"Ici le meilleur pain du monde."


Il y avait 4 boulangers, le dernier plus futé inscrivit au blanc d'espagne sur sa vitrine :
"Ici le meilleur pain de la rue."



Je ne peux certifier l'exactitude de cette histoire, mais je l'aime bien.
J'en ai quelque que autres de la même veine, mais ce serait HS.
Ha on savait rigoler dans les fournils avant les 35H et le pain des GMS, et il y avait moins de tension.

Mais le temps des Grunts est arrivé.
Problèmes de personnels en pâtisserie ?
Vous cherchez un extra pour un jour ou plus, ou en remplacement ?
Sur l'Île de France.

Contactez moi en MP.

Avatar du membre
grunt
Membre actif
Membre actif
Messages : 40
Enregistré le : samedi 12 juin 2010, 17:08
A été remercié : 6 fois
Sexe :
Zodiac : Capricorne
Âge : 47

Re: Débat sur le label ou charte "Artisan" en France

Message par grunt » jeudi 29 sept. 2011, 11:35

Ah non, je ne parle pas de telles formules qui seraient prétentieuses, c'est vrai.
Rien que le pluriel déjà (désigner tous les pains d'un seul coup) annule tout l'effet de la publicité que l'on voudrait se faire.

Juste: "Spécialité de " suivi du ou des deux produits que vous voulez mettre en avant. C'est tout à la fois: sobre, clair et net, et suffisamment marquant. Que demander de mieux comme formule?

L'idée c'est qu'en passant le client potentiel visualise le produit et qu'il l'imagine bien. S'il lit: "Spécialité de babas au rhum.", il va se dire: "Ah! Un bon baba au rhum!" et s'interroger sur s'il se laisse tenter immédiatement ou pas. Même les clients habituels, s'ils passent devant chez vous un dimanche matin en se demandant quels pâtisseries ils vont prendre, et n'ayant même pas décidé sur la place du marché vers quelle boulangerie ils iraient, en lisant cela ils peuvent penser: "Je peux au moins prendre un baba, je sais que ça plaira.". Et le fait d'entrer pour demander un gâteau, ce sera le dessert de tous les membres du repas dominical que vous pourvoirez.

Spécialité de... c'est une accroche. Et c'est bien ça que ça fait: ça alpague. Derrière faut être au rendez-vous, bien sûr.
Mais si ça siffle à l'oreille de tout les passants: "Hé! Baba au rhum!", parce que vous savez être costaud là dessus, quel mal vous faites à qui? À personne et surtout pas à vous! Vous n'abusez personne puisque effectivement, vous allez servir un gâteau de très haute qualité - de référence, j'allais dire -. Et c'est là que les grandes surfaces ne peuvent plus être en concurrence avec vous, parce que là vous leur avez mis un tour.

Grunt.

Avatar du membre
Levain dy Katif
Membre assidu
Membre assidu
Messages : 95
Enregistré le : dimanche 10 juil. 2011, 10:53
Catégorie : Journaliste
A été remercié : 3 fois
Sexe :
Zodiac : Poissons
Âge : 53

Re: Débat sur le label ou charte "Artisan" en France

Message par Levain dy Katif » jeudi 29 sept. 2011, 13:20

grunt a écrit :Ah non, je ne parle pas de telles formules qui seraient prétentieuses, c'est vrai.
Rien que le pluriel déjà (désigner tous les pains d'un seul coup) annule tout l'effet de la publicité que l'on voudrait se faire.

Juste: "Spécialité de " suivi du ou des deux produits que vous voulez mettre en avant. C'est tout à la fois: sobre, clair et net, et suffisamment marquant. Que demander de mieux comme formule?

L'idée c'est qu'en passant le client potentiel visualise le produit et qu'il l'imagine bien. S'il lit: "Spécialité de babas au rhum.", il va se dire: "Ah! Un bon baba au rhum!" et s'interroger sur s'il se laisse tenter immédiatement ou pas. Même les clients habituels, s'ils passent devant chez vous un dimanche matin en se demandant quels pâtisseries ils vont prendre, et n'ayant même pas décidé sur la place du marché vers quelle boulangerie ils iraient, en lisant cela ils peuvent penser: "Je peux au moins prendre un baba, je sais que ça plaira.". Et le fait d'entrer pour demander un gâteau, ce sera le dessert de tous les membres du repas dominical que vous pourvoirez.

Spécialité de... c'est une accroche. Et c'est bien ça que ça fait: ça alpague. Derrière faut être au rendez-vous, bien sûr.
Mais si ça siffle à l'oreille de tout les passants: "Hé! Baba au rhum!", parce que vous savez être costaud là dessus, quel mal vous faites à qui? À personne et surtout pas à vous! Vous n'abusez personne puisque effectivement, vous allez servir un gâteau de très haute qualité - de référence, j'allais dire -. Et c'est là que les grandes surfaces ne peuvent plus être en concurrence avec vous, parce que là vous leur avez mis un tour.

Grunt.
voilà une bonne nouvelle le grunt de service vient de réinventer :
l'eau chaude,
le fil à couper le beurre,
la corde à virer le vent,
l'échelle à monter les blancs,
l'antigondolant pour plaques,
les seaux de vapeurs,
la machine à défriser le persil

mon pôv grunt vous avez vraiment un réel mépris pour les artisans en général les boulangers en particulier.
comment pouvez vous écrire ces bêtises !!!!
cela à toujours été utilisé (même si parfois à mauvais escient) .
l'agro alimentaire regorge de produits "spécialité"
votre naïveté est consternante, vous devez en faire exprès ce n'est pas imaginable autrement.
je ne sais pas quel genre de boulangerie ou commerce vous fréquentez, mais vous devez arriver de mars c'est pas possible autrement.

le mot spécialité n'a jamais garantie la qualité d'un produit, mais surtout d'être apprécié par tout le monde.

un exemple la brioche de vous trouver immangeable est certainement appréciée par d'autre client .
heureusement le goût de chacun est différent pour le bien de tous.
mis à part pour les illuminés qui sont certain de détenir la vérité.
les illuminés donneurs de leçon,
les illuminés qui on rien à faire que de couper les cheveux en quatre.
les illuminés pour qui le mot artisan, n'a aucun sens.


vous êtes encore dans la version démonstration , passez à la version utilisateur lambda .

Avatar du membre
Marie
Administrateur
Administrateur
Messages : 9039
Enregistré le : mardi 02 mars 2004, 15:45
Localisation : IDF
A remercié : 9 fois
A été remercié : 80 fois
Sexe :
Zodiac : Poissons
Âge : 59

Re: Débat sur le label ou charte "Artisan" en France

Message par Marie » jeudi 29 sept. 2011, 15:17

Grunt, vous faites perdre le temps de tout le monde ici. Vos questions sont stériles et inutiles, vous êtes vous même embrouillé, vous ne savez pas de quoi vous parlez, vous mélangez tout.

Je me vois contrainte de fermer ce topic en raison de vos interventions et de ce qu'elles provoquent.

Merci d'éviter d'intervenir sur le forum à la manière dont vous le faites jusqu'à présent, vous êtes sur un forum d'artisans qui ont très rarement du temps à perdre (ça ne semble pas être votre cas, tant mieux pour vous)

:bonpain
Image

Verrouillé