Femme Boulanger(e) et non caissière effraye?

Devenez artisan militant !
Avatar du membre
PaneoTrad
Membre actif
Membre actif
Âge : 45   Sexe :    Zodiac : Cancer
Messages : 28
Enregistré le : dimanche 04 janv. 2015, 15:49
Catégorie : Salarié(e)
Localisation : 95120
A été remercié : 5 fois
janv. 2015
lundi
12
00:29

Femme Boulanger(e) et non caissière effraye?

Une question me taraude l esprit, vingts ans après avoir voulu être apprentie boulanger, je m apperçois que l esprit "masculin" de la profession n a pas évolué...
Je me présente, Sylvie, qui essaye d être boulanger, CAP Boulanger/Viennois (17/20 pratique et Mgénérale) obtenu à l école de boulangerie des moulins de Paris il y a cinq ans, après un parcours de 20 ans dans les métiers de bouche en tant que fabriquante. Promotions et reconnaissances, mais... Dès que l on touche à la fabrication boulangère on se heurte à un mur. Constatation faite depuis mes 14 ans.
Ne me dites pas qu une femme est moins solide... Musculation en salle. 1m80.
Moins disponible? ... Argh que non! Avec le partage des tâches (un peu d humour au passage) ... Quand on veut on peut! Surtout si l on est passionné, état obligatoire pour un bon boulanger. Combien de femmes ont des métiers ou les heures ne se comptent pas.
Avouons le, milieu machiste qui devrait se remettre en question simplement, avouez que les femmes ont des qualités qui echappent a certains comme;
La sensibilité artistique... Finition, décoration,idées nouvelles...
La propreté et l hygiène.(je vais me faire lyncher)
La passion.
Je vous l avoue, oui a vous, hommes qui êtes sur ce site (90%), la pâte j en suis amoureuse, je la sens vivre et respirer entre mes mains qui la chérisse, une passion , qui m étreint depuis mon plus jeune age et qui ne m a toujours pas quitté, combative j arrive a occuper un poste de boulanger quand ceux ci sont absents, fabriquer et cuire mon pain en cette fin d année a été le plus beau cadeau recu (bah oui en manque de boulangers on prend ce qui traine, mais j m en moque!) Jai assuré mes nuits avec fierté et bonheur!
Donc merci de m avoir lue jusque la, je repose ma question; pourquoi si peu de femmes? Pourquoi refuser un cv de femme alors que celui du collegue est accepté avec moins de qualités?
cordialement.


Qui n essaye rien n a rien...

Avatar du membre
mialou
Membre assidu
Membre assidu
Âge : 33   Sexe :    Zodiac : Poissons
Messages : 84
Enregistré le : mardi 12 mars 2013, 10:19
Catégorie : Artisan en activité
A remercié : 1 fois
A été remercié : 2 fois
janv. 2015
lundi
12
08:55

Re: Femme Boulanger(e) et non caissière effraye?

Quand j'etais au CFA, une des eleves avais eu l'inverse, elle voulait etre patissiere, mais ils lui ont demande de devenir boulangere. Ca doit dependre des patrons.

Sinon, ici, au Japon, autant les patrons sont souvent des hommes, autant la majorite du personnel est feminin, que ce soit a la vente ou a la fabrication.

Critou
Membre fidèle
Membre fidèle
Âge : 46   Sexe :    Zodiac : Vierge
Messages : 331
Enregistré le : mardi 03 févr. 2009, 13:53
Catégorie : Artisan en activité
A remercié : 6 fois
A été remercié : 3 fois
janv. 2015
lundi
12
13:14

Re: Femme Boulanger(e) et non caissière effraye?

parce que j'ai jamais eu de CV féminin pour le poste de boulanger.

Avatar du membre
PaneoTrad
Membre actif
Membre actif
Âge : 45   Sexe :    Zodiac : Cancer
Messages : 28
Enregistré le : dimanche 04 janv. 2015, 15:49
Catégorie : Salarié(e)
Localisation : 95120
A été remercié : 5 fois
janv. 2015
lundi
12
20:51

Re: Femme Boulanger(e) et non caissière effraye?

Donc c est aussi une question de culture, le Japon accepte les femmes à la fabrication et leur ouvre la porte des écoles. Esprit pas du tout "sectaire et primaire", acceptant le fait logique qu un travailleur et avant tout ni homme, ni femme, mais "travailleur".
Par contre je tiens a vous remercier d avoir eu le courage de répondre, ce n est certes pas un sujet facile, il demande de la franchise , de crever l abces...
Les réponses genre " j ai jamais eu de cv..." :mefiant n entrent pas dans le vif du sujet.
Je répondrai; pourquoi? Entrons dans le sujet, osons...
Dois je vous rappeler que les femmes petrissaient leur pain et l apportait au four du village? Dans les petits villages Francais, au Maghreb, en Afrique. :-)
Bises cordiales a tout ceux qui jouent le jeu.
Je me doute qu avec mon sujet je ne risque pas d avoir de réponses positives a ma demande d emploi, mais bon... :lapaix hoooo!
Qui n essaye rien n a rien...

Avatar du membre
Alain
Modérateur
Modérateur
Âge : 59   Sexe :    Zodiac : Balance
Messages : 8096
Enregistré le : samedi 06 sept. 2003, 21:10
Catégorie : Artisan en activité
Localisation : Corbie (80) Somme.
A remercié : 45 fois
A été remercié : 67 fois
Contact :
janv. 2015
lundi
12
23:52

Re: Femme Boulanger(e) et non caissière effraye?

la boulangerie est comme beaucoup de profession, un metier d'homme.
ce n'est pas de moi, c'est juste une question de logique.
les femmes font des enfants, demandent des congés parentaux, prennent des repos pour la maladie de leurs petits, ....
ce n'est pas de moi, c'est juste une question d'habitude.
perso, je n'ai rien contre une femme dans un fournil. j'ai été formateur en cfa et j'en ai eu queqlues unes. mais en general, elles sont parties sur la pâtisserie ensuite. pour des questions pratiques.
maintenant, passée la periode des enfants en bas age, pourquoi pas.
je pense qu'une femme peut tout aussi bien tenir un poste dans nos etablissements qu'un homme.

ALT
Du fabrication maison & rien d'autre.
Ne vendre que ce que l'on est capable de manger soi même.

Avatar du membre
PaneoTrad
Membre actif
Membre actif
Âge : 45   Sexe :    Zodiac : Cancer
Messages : 28
Enregistré le : dimanche 04 janv. 2015, 15:49
Catégorie : Salarié(e)
Localisation : 95120
A été remercié : 5 fois
janv. 2015
mardi
13
14:12

Re: Femme Boulanger(e) et non caissière effraye?

Bien entendu, j attendais ces réponses. Logiques oui mais d un autre temps...
A ce jours je dois laisser un mois a un boulanger parce que sa femme a eu des jumeaux, congés parental oblige... Sans compter que tous sur les cinq boulangers(là ca m avantage car je les remplace avec plaisir!) et quatre pâtissiers prennent leurs six jours enfants malades qu ils ont le droit de prendre a l année, ils ne se genent pas, et leurs 15 jours de paternité, et comme tous des que ca tousse, hop un arret rhume, je me permets de rappeler que la plupart des femmes arrivent a faire face a un bobo sans arret (la plupart bien sur).
J ai meme du laisser un boulanger un an d absence pour s occuper de son enfant nouveau né.
Hé oui les temps ont changé cher Alain...
Sur ce, bises a vous qui avez eu le courage de lever le lièvre... Et pan l est dead :je t aime bien
Qui n essaye rien n a rien...

Avatar du membre
PaneoTrad
Membre actif
Membre actif
Âge : 45   Sexe :    Zodiac : Cancer
Messages : 28
Enregistré le : dimanche 04 janv. 2015, 15:49
Catégorie : Salarié(e)
Localisation : 95120
A été remercié : 5 fois
janv. 2015
mardi
13
14:15

Re: Femme Boulanger(e) et non caissière effraye?

Humour , par logique la coiffure est un métier de femmes mouhahahahaah, chuuut j me tais... :enerve
Qui n essaye rien n a rien...

Avatar du membre
Reivilo
Animateur
Animateur
Âge : 32   Sexe :    Zodiac : Gemaux
Messages : 5925
Enregistré le : mardi 27 janv. 2009, 18:07
Catégorie : Artisan en activité
A remercié : 15 fois
A été remercié : 36 fois
janv. 2015
mardi
13
15:13

Re: Femme Boulanger(e) et non caissière effraye?

moi ce qui m'effraye c'est que tu appelles toutes les femmes de boulanger y compris les vendeuses "des caissières"?? Nous avons un contact client et des arguments à donner pour vendre. Pas juste à scanner des articles en tirant la tronche.

Sinon, j'ai déjà embauché une fille en apprentissage pâtisserie. Elle n'était pas faite du tout pour ce métier, elle a eu son CAP et a changé de direction. Si nous avions eu besoin en boulangerie cela ne m'aurait pas dérangé de prendre en boulangerie. Mais comme dit plus haut, il est vrai que si c'était pour un CDI je n'aurais pas pris une femme en pleine évolution dans la vie car ça aurait dit congé maternité et absences enfant. :Salut
« Il faut toujours viser la lune, car même en cas d’échec on atterrit dans les étoiles », Oscar Wilde
Boulangerie vendue!
En mode je profite de ma famille. : )

Avatar du membre
PaneoTrad
Membre actif
Membre actif
Âge : 45   Sexe :    Zodiac : Cancer
Messages : 28
Enregistré le : dimanche 04 janv. 2015, 15:49
Catégorie : Salarié(e)
Localisation : 95120
A été remercié : 5 fois
janv. 2015
mardi
13
20:51

Re: Femme Boulanger(e) et non caissière effraye?

Bonsoir, je ne parle pas des femmes de Boulanger, non, du tout, je parle des femmes qui seules sans l aide de leur mari veulent travailler de la fabrication d un produit et a qui l on propose plutôt un poste de vendeuse ... au mieux :Cool .
Ceci dit je ne ferais pas évoluer les esprits dans ce milieu je le sais, mais j éssaye simplement de faire qu un jour ca change un peu, c est pas gagné du tout.
Pour ma part , commencer à 3h ne m a pas empéché d élever ma fille, grâce a l aide de mon mari en horaires normaux, j étais libre tres tôt pour m occuper d elle. Donc embaucher une femme en pleine construction de vie de famille n empeche pas celle ci de pouvoir occuper ce genre de poste. On en revient a l esprit qu a la personne qui embauche et ou celle ci situe la place et les obligations d une femme, souvent archaiques, corvées ménagères, enfants, léssive et courses.
L évolution de la femme en boulangerie passera nécessairement par celle de l homme.
Si vous voulez etre une charmante vendeuse, souriante et que j adore rencontrer quand j achète mon croissant, je salue, j aime votre approche douce et souriante.
Femme de boulanger, vous avez énormement de mérite, "caissière " c était pour bousculer un peu les hommes, je rectifie de suite, pour nous les femmes, vendeuse veut dire, souriante, aimable, acceuillante, a l écoute. Gérant la boutique, allant demander les produits manquants, veillant a tout, à la propreté, gérant les fournisseurs, les employés... J ai du en oublier
Donc bises énormes a vous toutes qui ne comptez pas les heures et qui se dévouez pour nous qui aimont votre chaleur et votre sourire bienveillant.
Qui n essaye rien n a rien...

Avatar du membre
Alain
Modérateur
Modérateur
Âge : 59   Sexe :    Zodiac : Balance
Messages : 8096
Enregistré le : samedi 06 sept. 2003, 21:10
Catégorie : Artisan en activité
Localisation : Corbie (80) Somme.
A remercié : 45 fois
A été remercié : 67 fois
Contact :
janv. 2015
mardi
13
21:51

Re: Femme Boulanger(e) et non caissière effraye?

PaneoTrad a écrit :Bien entendu, j attendais ces réponses. Logiques oui mais d un autre temps...
non, pas vraiment.
tu es une femme, ok; mais combien sont pretes à prendre la même voie que toi ?
comment peux tu generaliser et dire que nous les hommes, refusont de vous embaucher ?
le probleme n'est pas TOI. le probleme est la logique des femmes.
vous commencez un metier, ............, et vous changer en cours de route pour les raisons evoquées plus haut.
tu restes parmi les exceptions de la profession. voux n'etes pas nombreuses à penser comme toi.
plus vous serez, plus nous vous accepterons dans nos fournils.
les exemples sont nombreux en ce qui vous concerne pour vous faire accepter dans certaines corporations.
nous n'y echapperons pas mais ce n'est pas un probleme, c'est à vous, MESDAMES, de vous faire connaitre et reconnaitre.
tu vois, je ne suis pas du tout rétrograde. je vis avec mon temps et si demain, je venais à chercher un ouvrier, je n'aurais pas de probleme à engager une femme dans la mesure ou elle serait capable.

ALT
Du fabrication maison & rien d'autre.
Ne vendre que ce que l'on est capable de manger soi même.

Répondre