Appellation "levain" en Belgique

Devenez artisan militant !
Avatar du membre
tmartin
Membre confirmé
Membre confirmé
Âge : 63   Sexe :    Zodiac : Poissons
Messages : 555
Enregistré le : lundi 02 nov. 2009, 12:20
A été remercié : 1 fois
Contact :
mars 2015
lundi
23
08:49

Appellation "levain" en Belgique

Bonjour,

Je viens peut être de découvrir que l'eau chaude existe, mais...

Où j'apprend avec le plus grand étonnement, qu'en Belgique, la poolish et même le "levain fermentescible" (levain tué et... levure puisqu'il faut quand même un agent levant) ont droit à l'appellation "au levain"

Mais alors... comment font les boulangers, comme Marc, au hasard :-) qui travaillent au levain pour se démarquer ?


Je suis absolument et résolument sur et certain de ce que j'avance...
Jusqu'à temps que je change d'avis et que j'en pense le contraire.

Thierry

Avatar du membre
BERDIN
Membre fidèle
Membre fidèle
Âge : 71   Sexe :    Zodiac : Balance
Messages : 399
Enregistré le : mardi 05 déc. 2006, 09:35
Catégorie : Artisan retraité(e)
Localisation : DEAUVILLE
A été remercié : 1 fois
Contact :
mars 2015
mardi
24
09:25

Re: Appellation "levain" en Belgique

bonjour,

faut savoir que dans les années 1950/1960 on calculait le pétrissage de cette façon température de base 72° donc si le fournil etait a 20° la farine à 15°

le calcul était 72-20-15=37°

c'est a dire que pour 30l d'eau de coulage il fallait 10 litres d'eau chaude bien sur la levure (qui était rare à l'époque ) on comptait 2grs par litre soit 15grs

un bon levain naturel aujourd'hui se calcule encore comme ça avec des farines de seigle,d'orge, en majorité , des repos en etuve sous le four

malheureusement aujourd'hui avec le froid sous toutes ses formes le levain de cette époque n'existe plus

certains puristes l'on peut être recrée

c'est ma réflexion sur le sujet

:bonpain
c'est en s'inspirant du passé que l'on a une vision de l'avenir

Avatar du membre
tmartin
Membre confirmé
Membre confirmé
Âge : 63   Sexe :    Zodiac : Poissons
Messages : 555
Enregistré le : lundi 02 nov. 2009, 12:20
A été remercié : 1 fois
Contact :
mars 2015
mardi
24
16:53

Re: Appellation "levain" en Belgique

Oui mais ce n'est pas la question : En France, dans le décret pain, on a la définition de l'appellation boulangerie, tradition et même du levain, assez détaillé pour ne pas pouvoir appeler levain le levain fermentescible qui n'est d'autre que du levain tué et de la levure, donc de la levure.
En Belgique, d'après un élève, le prof leur dit que : je cite :
un pain à la polish est "officiellement" un pain au levain en Belgique, c'est ce que le prof nous a expliquer aux cours
un pain au levain déshydraté bio que l'on trouve en magasin bio ( contient de la levure ) est aussi "officiellement " un pain au levain
le prof nous a aussi parler du levain vivant, qu'il fallait entretenir, mais il ne veut pas en dire plus c'est le sujet de la troisième année.
- Tessa -

J'imagine bien le boulanger parler de "levain vivant", ça doit vachement parler à la clientèle !?
Je suis absolument et résolument sur et certain de ce que j'avance...
Jusqu'à temps que je change d'avis et que j'en pense le contraire.

Thierry

Répondre